Vie-de-ce-blog Archives du blog

Actualité bandolaise molle

Après quelques mails ce matin prenant de mes nouvelles au bout de 3 jours sans article, voici un petit billet en forme de bulletin de santé: je ne suis pas malade.
Juste un petit peu plus de pression professionnelle que d’habitude (plutôt bon signe en ce début d’année), quelques autres occupations et obligations qui mangent mon temps, le manque de sommeil qui se fait sentir, et il faut bien le dire, une actualité bandolaise plutôt molle:
– même pas d’ordre du jour d’un éventuel prochain conseil municipal (ça sera en février maintenant j’imagine).
– après une belle rafale de missives annonçant les multiples cérémonies de voeux, la lettre d’information électronique de la ville est retombée dans son silence habituel (la Mairie n’a toujours pas grand chose à nous dire).
– rien de spectaculaire ou frappant ne s’étant produit sous mes yeux au hasard de mes déambulations dans Bandol, pas d’actu brûlante à se mettre sous la dent.
– même sur Internet, en dehors de Twitter qui ne cesse de vanter les qualités de notre AOC, rien de publié, qui mérite que je le reprenne pour une mise en avant.
Comme en plus je n’avais pas d’article fini au frigo (ni de photo collant à la saison) en stock, Bandolais.fr n’avait pas de matière à développer ce week-end (et tous les articles que vous m’avez proposé par le passé ont déjà été publié – si vous en avez d’autres, je suis preneur).
Voilà, pas d’inquiétude, je trouverai bien de quoi faire mon édtorial journalier dans les prochains jours: mais tenir le rythme quotidien auquel je vous ai habitué n’est ni toujours facile, ni toujours possible. Merci à ceux qui s’en sont inquiétés. Je file: j’ai mon premier RV à 10H, comme tous les jours.

Lire l'article

Bandolais.fr atteint le seuil des 100 « fans » sur Facebook

  • Publié le 4 Jan 2010
  • Commentaires fermés sur Bandolais.fr atteint le seuil des 100 « fans » sur Facebook
  • Vie de ce blog

Il y a bien eu quelques défections en cours de route (on a le droit de changer d’avis ou de ne pas aimer l’évolution), mais depuis sa création en septembre, la page Facebook consacrée à Bandolais.fr voit les « fans » se recenser toujours plus nombreux. On passe à 3 chiffres en ce début d’année et toujours plus de 80% de gens qui me sont inconnus. Bloguer continue de m’étonner par ses effets! Merci, mais je vais rougir.

Lire l'article

Joyeuses fêtes à tout Bandol !!!

Demain, déjà le réveillon ! J’ai ressorti ma bannière aux couleurs de la fin d’année.
Ne m’en voulez pas, mais je serai peut-être un peu paresseux question blog ces jours-ci. Ben voui, les fêtes sont l’occasion de manger entre amis, manger en famille, et encore manger… Pas sûr que je sois très vaillant en sortant de table pour me pencher sur l’actualité bandolaise. En plus je ne sais pas si c’est le froid, l’humidité, les jours si courts, mais j’ai moins d’énergie, largement absorbée par mon activité normale.
Que cela ne vous empêche pas de me transmettre vos photos ou articles que je me ferai un devoir de mettre en forme et en ligne comme d’habitude.
En attendant, je vous souhaite un très bon Noël, et en particulier aux lecteurs qui m’ont déjà adressé leurs voeux…

Lire l'article

L’anonymat complique tout

Beaucoup de gens souhaitent que Bandolais.fr fasse passer des messages, des critiques, mais sans apparaître eux-mêmes. Les commentaires anonymes (environ 50% des commentateurs) sont une autre forme d’expression mal assumée. Ce n’est pas toujours agréable pour ceux qui défendent leur point de vue à visage découvert.
Mais l’anonymat est aussi une source de complication. Dernier exemple en date, via le site de France Television, sur lequel un bandolais me signale …/…

Lire l'article

Pour Bandol, Yahoo! est bien meilleur que Google

Quand on fait des recherches sur un seul mot clef dans les moteurs qui servent à naviguer sur Internet, on tombe rarement juste, sauf dans les cas de noms célèbres, de marques, de villes ou pays et autres noms propres, etc.
Faire le test avec le seul mot « Bandol » n’est pas idiot tant ce nom correspond à plusieurs de ces critères. Et ça permet de se faire une idée des sites qui ont le mieux su profiter de cette image de marque pour apparaître comme fortement associé à ce nom. Le site de la ville sort logiquement en tête, quel que soit le moteur de recherche utilisé: c’est légitime.
yahoo-vs-google.jpgMais si on creuse dans la liste, je trouve les résultats de …/…

Lire l'article

(par R. Reverdy) Petites réflexions

De retour de vacances, je n’oublie pas de me replonger sur le blog citoyen de Fred pour prendre connaissance des évènements bandolais. J’avoue que je ne suis pas abonné à Var Matin et que le plus simple et le plus rapide est de lire les concentrés de bandolais.fr pour se faire une idée du quotidien bandolais.
Merci à Nathalie, Muriel, Max, Jean-Pierre, Claude, Frédéric, notre maître Jacques, Christian sans oublier Julien, et bon nombre d’internautes qui alimentent cet outil encore peu répandu sur notre territoire bandolais mais qui passionne de plus en plus de nouveaux venus.
Réponse à M.L. SORET : Je suis tout à fait d’accord avec vous, Bandol n’est pas une ville où il n’y a rien : 8 000 habitants avec beaucoup d’activités pour tous les âges, mais je crois que le manque de fréquentation pour toutes ces activités est dû à un comportement peut-être méridional, mais en plus l’évolution de la domotique fait que là ou ailleurs, le confort et la facilité de certains, lassés ou blasés, ne jugent pas opportun de participer aux évènements.
La communication est multiple mais la plus positive est le bouche à oreille, malheureusement de moins en moins utilisé.

Lire l'article

« M’écrire » est simplifié

Vous êtes nombreux à m’avoir fait part de vos difficultés avec le bouton « M’ECRIRE » en haut de ce blog (qui marchait cependant très bien). Je ne peux faire un cours ici, et ai donc modifié le bouton pour qu’il affiche une page intermédiaire avec l’adresse email de ce blog indiquée CLAIREMENT. Plus qu’à copier/coller, au pire recopier (sans erreur), et pour ceux qui ont un logiciel de courrier paramétré sur leur machine, un clic sur l’adresse en question marchera aussi bien que le bouton avant.

Lire l'article

Contacter Bandolais.fr

Pour écrire à ce blog, une seule adresse email: blog@bandolais.frLa page des mentions légales indique toutes les autres coordonnées utiles, et pour les urgences, la page consacrée à l’auteur mentionne son numéro de portable… .

Lire l'article

Défaillance des médias, succès des blogs?

  • Publié le 15 Nov 2009
  • Commentaires fermés sur Défaillance des médias, succès des blogs?
  • HumeurVie de ce blog

Gros débat autour de mon dernier article critique envers Var Matin. Certains y ont vu une guerre des blogs totalement absurde si on considère qu’avant Bandol-Blog, Christian VIALA m’a soutenu, et que je l’ai par la suite largement aidé à démarrer (et souhaite le voir prendre toute sa place et avec d’autres, dans le paysage de Bandol). J’ai commis un texte définitif sur le sujet chez lui (mais c’est long). Ma critique initiale vise bien uniquement Var Matin.

A ceux qui veulent creuser la critique des médias, qui explique peut-être au passage une partie du succès des blogs, par désamour croissant du public envers la presse, je suggère un bouquin fort intéressant qu’on m’a offert (j’ai mis à profit mes 11 jours de silence début novembre pour rattraper mon retard de lectures):
MEDIAS, la faillite d’un contre-pouvoir, publié chez Fayard, par deux journalistes (Luc Chatel et Philippe Merlant)

Lire l'article

Bandolais.fr reprend une activité « normale »

  • Publié le 12 Nov 2009
  • Commentaires fermés sur Bandolais.fr reprend une activité « normale »
  • Vie de ce blog

Ca va pas être facile après 11 jours sans rien écrire pour le blog: j’ai cassé mon rythme!
Merci en tous cas à ceux qui ont pris la peine d’assurer un minimum de continuité, en m’adressant articles et photos, qui ont presque permis de garder une fréquence de publication quotidienne. Mais ça répond à la suggestion de Franck qui voulait que je laisse les commandes du blog de temps à autre pour une semaine intégralement confiée à un autre rédacteur: c’est pas gagné.
J’ai encore un programme très chargé jusqu’à samedi, mais dans la mesure du possible, je tâcherai de trouver le temps de bloguer. Que cela ne vous empêche pas de continuer à me faire parvenir vos contributions!

Lire l'article