Technologiesinternet Archives du blog

Déjà le 3ème mardi de novembre: internautes bandolais, RV demain!

L’Escale ne pourra PAS nous accueillir ce mardi 15 novembre, et je ne me suis guère occupé d’organiser cette session des rencontres du web bandolais. Mais demain mardi est le 3ème de novembre, date rituelle de nos réunions entre internautes, commentateurs et webmasters des différents sites et pages sociales en ligne consacrés à Bandol.
Je vous ajoute le lieu ici même un peu plus tard aujourd’hui, mais demain à 21H, soyez libres pour prendre un verre entre bandolais qui apprécient les outils internet permettant l’animation de la vie locale et le débat: vous payez votre verre, et venez avec l’appareil wifi de votre choix si vous en avez un (tablette, ordinateur, smartphone, etc.) et en avez besoin (le wifi nous est toujours offert gracieusement par les établissements qui nous accueillent).

Lire l'article

Refonte du site officiel de Bandol

Comme souvent, je testais la connexion internet d’un client, et c’est ainsi que samedi midi en tapant « Bandol.fr », je suis tombé sur la nouvelle version du site officiel de Bandol, dont Patrick DURVILLE (chef de cabinet du Maire et directeur de la communication) avait laissé entendre il y a quelques semaines qu’elle était en préparation.
Modernisation cosmétique évidente, elle déçoit cependant sur l’aspect fonctionnel.

Lire l'article

La video du dernier CM de Bandol est en ligne

Merci au service communication et à Patrick DURVILLE qui a trouvé une solution pour nous permettre à nouveau l’accès à la vidéo, et avec une qualité supérieure à ce que nous connaissions avant dans la rediffusion des conseils municipaux.

Le conseil municipal de Bandol de lundi dernier est disponible en ligne, et vous bénéficiez du timing rédigé durant le direct sur nos blogs citoyens pour chercher le passage qui vous intéresse dans les 4 tranches d’images qui sont proposées sur le site de la mairie (et ne pas devoir regarder l’intégralité des 150mn du conseil…).

Lire l'article

CCSSB cherche blogueur communautaire

Lors d’une discussion par mail avec un de mes lecteurs, je prêchais pour que le nombre des blogs locaux connaisse un sursaut, qui élargisse les angles de vue exprimés. Bandol-blog qui fête ses 2 ans étant apparu 2 ans après Bandolais.fr, il serait temps qu’un nouveau webmaster vienne donner son regard sur l’actu locale (à son rythme, avec son ton à lui, avec son clavier ou ses photos dessins ou vidéos, voire ses chansons satiriques, tout est possible aujourd’hui).

Mon interlocuteur m’a objecté qu’on était pourvu à Bandol, et offert une piste fort judicieuse : et si au lieu de créer de nouveaux blogs très locaux et qui nous referment un peu sur nos périmètres communaux, on voyait naître un blog local consacré à l’ensemble de la communauté de communes de Sud Sainte-Baume?

Lire l'article

RV le 18 octobre au bar l’Escale, à Bandol

Il n’a pas fallu violer Franck, le patron, mais c’est exceptionnellement qu’il restera ouvert à 21H mardi 18 octobre pour une nouvelle session des rencontres du web bandolais.
J’ai beaucoup insisté, et il a un fond gentil ce barman. Je lui ai rappelé que, vous qui participez, aimez vraiment que ça se tienne dans son établissement, le RV des 3ème mardi du mois, entre internautes et responsables des différents sites et pages en ligne consacrés à Bandol. Alors il a accepté, mais après on lui fout la paix pour novembre et décembre au moins (en plus ça fait longtemps qu’on n’a pas visité d’autres établissements).

Faut dire que le 18 octobre à 21H, les habitués auront quelques bricoles à arroser (avec modération s’entend):

Lire l'article

Publicité (associative!!!)

Mardi 11 octobre, demain, je démarre un cycle de 24 semaines de cours pour l’Université du Temps Libre de Bandol: « Culture Informatique et Internet ». 1H30 hebdomadaire jusqu’à fin mai.
J’y pensais depuis longtemps, et considérant l’appétit des bandolais qui croit et ne se dément pas, pour l’internet local, je suis heureux de pouvoir proposer dans un cadre associatif, des explications qu’il n’est pas toujours aisé de dispenser par écrit (même si j’ai souvent distillé des notions utiles depuis 4 ans ici-même). Et pour un tarif public (6€/cours) qui n’a rien à voir avec des prestations informatiques dans mon cadre professionnel. C’est de plus très complémentaire de ce qu’on peut faire dans des ateliers informatiques, également fort abordables à la cyberbase municipale par exemple (la responsable m’a promis de venir la/se présenter au cours d’ouverture): les efforts pour rendre accessibles l’informatique, son univers et ses usages, se conjuguent, au profit des bandolais.

J’ai cependant découvert que les inscriptions pour toutes les matières (sauf la littérature, et une autre exception), démarrent chaque année très mollement: le quota nécessaire à la viabilité des cours proposés par cette association n’est atteint qu’au bout de quelques semaines, le bouche à oreille faisant venir de nouveaux auditeurs.

Lire l'article

Les politiques locaux apprennent à jongler avec les différents canaux de communication

Si ce blog depuis 4 ans, promeut les usages de la communication électronique, dématérialisée, il s’attache aussi à rappeler que chaque message à son canal idéal : selon ce qu’on a à dire, à qui, pourquoi, il convient d’adapter le tuyau qu’empruntera le message (article, coup de fil, email, rencontre physique, etc.). C’est une vieille règle de la communication, et les rencontres du web bandolais sont d’ailleurs nées pour cette raison, de complémentarité des échanges avec l’expression publique et en ligne.
Les acteurs politiques de la vie bandolaise sont largement en train de faire leur conversion à l’outil internet, mais leur culture d’origine reste le tract, le papier: que ce soit une question de générations, ou de pratique politique, c’est d’abord le moyen de toucher un public large à un coût modéré, surtout au plan local qui ne bénéficie pas de l’effet loupe et masse de la télévision. Le web ne remplace pas les vieilles méthodes, mais les complète (à condition qu’il y ait cohérence). En marketing ça s’appelle le « multicanal ».
3 exemples actuels prouvent qu’à Bandol, le papier restera (et longtemps) l’outil de prédilection des politiques qui veulent amorcer le contact avec les électeurs, quitte à relayer ensuite leur communication sur d’autres supports:

Lire l'article

Nouvelle rentrée pour l’Université du Temps Libre de Bandol

L’Université du Temps Libre de Bandol fait figure d’institution culturelle à Bandol, et vénérable qui plus est : active depuis 1997, et ayant abrité des conférences données par des noms prestigieux.
Cependant l’association vit avec son temps, et avec la rentrée 2011, modernise les relations avec ses adhérents: un site web présente en ligne les activités de l’UTL de Bandol, et permet de consulter et même recevoir par email toutes les infos publiées par l’association (modifications de plannings, ajout d’événements, rappel des pauses pour vacances scolaires, compléments des cours, bref toute information utile à la vie de l’UTL, et de façon automatique).

L’Assemblée Générale qui se tiendra aujourd’hui (16H) au centre culturel de Bandol sera l’occasion de présenter les manifestations programmées pour cette année, ainsi que les cycles de cours proposés sur 24 semaines jusqu’à mai. Et parmi les matières couvertes, 3 nouveautés, dont une que j’aurai le plaisir d’assumer.

Lire l'article

La diffusion de Bandol Mag

Ce matin dans la boîte à lettres, le magazine de Bandol, N°17 pour septembre/octobre 2011. J’ai de la chance, puisque tous les bandolais ne le reçoivent pas, et certains s’en plaignent cycliquement auprès de moi.
J’ai foncé sur le site de la ville pour vous faire le lien vers sa version électronique, afin de la signaler justement à ceux qui sont privés de cette lecture, et pour tous les allergiques au papier, à ceux qui préfèrent le lire sur leur tablette tactile, etc., mais non, alors que cette version PDF a été produite forcément avant le tirage et la distribution du magazine, le numéro 17 de Bandol Mag n’est pas encore en ligne sur Bandol.fr…

Quand vous me lirez, je suppose qu’en Mairie on aura corrigé ce retard, et que vous aurez accès à l’édition électronique, mais pour l’instant, la diffusion de Bandol Mag reste aléatoire… Et comme je n’ai pas encore eu le temps de le lire, c’est à vous de faire les commentaires.

Lire l'article

Bandol couvert par Free Mobile ?

En matière de technologies, hormis l’iPhone 5 qui ne devrait plus tarder, à moyen terme c’est encore dans la téléphonie mobile qu’on attend de réelles innovations, et cette fois du côté des opérateurs: Free annoncera bientôt les modalités de son offre d’abonnement, opérationnelle début 2012, et qui d’après les rumeurs de plus en plus précises, devraient chambarder l’approche économique pour le secteur.
Dans l’immédiat, les plus impatients écoutent les échos du déploiement de son réseau, et les observations sur le terrain confirmeraient que Bandol sera concerné dès le départ: une antenne attribuée à Free a été détecté des deux côtés de la baie de Bandol.

Lire l'article