Mernautisme Archives du blog

Du Thaï en baie de Bandol

Complètement raté l’été dernier alors qu’il s’était installé mi-juillet, je découvre au fond de la baie de Bandol un restaurant sur la plage du Lido qui a ouvert pour une nouvelle saison (avril à octobre). Et ceux qui me l’ont signalé étaient ravis de retrouver une cuisine qui avait ses aficionados : l’établissement est tenu par l’équipe qui officiait en haut de la rue Voltaire en plein centre de Bandol deux ans et demi en arrière.
Que ce soit pour profiter du bar les pieds dans l’eau (on n’entend les vagues, pas les voitures), ou faire une pause dans une journée de bronzage sur le sable, le Mantra offre une vue superbe sur la baie, Bandol, son port, et Bendor au fond du paysage. Avec cuisine exotique le soir, complété d’une carte également française à midi.

Si on n’est pas opposé aux paillotes de saison, c’est un chouette lieu pour profiter de la plus bandolaise des plages sanaryennes.

Lire l'article

Une semaine pour le CLUPP de Bandol, vers une drôle d’élection

Le scrutin aura lieu dans une semaine pour les plaisanciers de Bandol : ils éliront vendredi matin (1er juin de 9H à 12H) leurs représentants au conseil (consultatif) portuaire. Et finalement ils seront plus nombreux à voter qu’on ne l’avait pensé puisque le courrier d’aujourd’hui apportait la confirmation du vote par correspondance, mais également plus nombreux à être candidats (deux nouveaux sont subitement apparus postérieurement à la publication de la liste officielle diffusée au lendemain du jour de fin de réception des candidatures – ah bon?! – si on pouvait avoir une explication de la part de la mairie qui s’est auto-saisie de l’organisation de ce scrutin…).

La municipalité a en effet adressé ce jour aux plaisanciers qui se sont inscrits sur la liste électorale du CLUPP de Bandol, de quoi voter à distance : 28 bulletins au final donc, et une enveloppe pour y placer celui de son choix (à adresser ou déposer à la capitainerie au plus tard avant midi le 1er juin dans une autre enveloppe contenant également une copie de la pièce d’identité idoine et portant clairement mention de sa fonction de vote par correspondance pour cette élection).

Une semaine de réflexion c’est donc ce qui devra permettre de faire son choix, et j’en profite pour, comme annoncé, publier les professions de foi des candidats qui se sont bougés pour me la faire parvenir rapidement… assorties de quelques réflexions personnelles ou collectives.

Lire l'article

(par M. Madec) Collecte des macro-déchets en mer

  • Publié le 24 Mai 2012
  • Commentaires fermés sur (par M. Madec) Collecte des macro-déchets en mer
  • EcologieNautisme

Comme une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours, je vous communique ci-joint le reportage que France 3 Côte d’Azur a consacré à notre journée de démonstration du 15 mai dernier dans la baie de St Mandrier.

Monsieur Christophe LABROSA, Responsable de la brigade de l’environnement de la commune de Bandol, était présent lors de cet événement. marquant ainsi l’intérêt des services de la ville pour les questions liées l’environnement marin et à sa préservation voire sa restauration.

Lire l'article

26 Candidats au CLUPP de Bandol

Alors que certains s’interrogent sur la légalité de l’élection qui doit désigner les prochains représentants des plaisanciers au conseil portuaire de Bandol, la mairie vient de publier la liste des candidats (qui avaient jusqu’à lundi pour se faire connaître auprès de la capitainerie) :

Lire l'article

4 jours pour s’inscrire : vote au port de Bandol

Les échéances s’approchent à grands pas pour le CLUPP* de Bandol. Il ne reste que 4 jours pour s’inscrire à la capitainerie comme électeur (et une semaine de plus pour être candidat) afin de participer au scrutin du vendredi 1er juin. Quelques précisions sur les modalités ont été apportées et on sait que chacun ne pourra (en plus de son propre vote) n’être porteur que d’une seule procuration.

Lire l'article

Le CLUPP de Bandol au devant de la scène

On en parlait il y a quelques semaines à l’occasion d’un article sur le port : le Comité Local des Usagers Permanents du port de Bandol est au coeur de l’actualité bandolaise avec une élection programmée par la mairie de Bandol. Un courrier a été adressé à tous les clients du port titulaires d’un contrat de plus de 6 mois (voir ci-contre).

Attention, ces élections sont un véritable enjeu pour les plaisanciers clients du port de Bandol : les 3 représentants des usagers qui seront élus seront leur voix pour plusieurs années. Et les plus expérimentés préviennent déjà : c’est l’occasion pour la mairie et/ou le port de renouveler ces interlocuteurs et pourquoi pas de promouvoir des candidats conciliants, bien disposés envers l’équipe en place, en bref, pas trop remuants. Or il ne s’agit pas de valider aveuglément les décisions des gens en charge de cet équipement structurant pour l’économie bandolaise à raison de deux réunions annuelles, mais bien de faire entendre la voix et les attentes des usagers, quitte à parfois compliquer un peu la vie du personnel en lui demandant peut-être de faire des choses nouvelles ou différemment de ce qui est l’habitude jusqu’ici (l’habitude c’est confortable, pour tout le monde, et le changement suppose toujours un effort, pour tout le monde).
Comme souvent dans pareil rôle, les représentants des usagers sont là pour affirmer une exigence, et donc perçus comme des chiens dans un jeu de quille. En fait il faudrait arriver à une coopération intelligente qui incite les uns et les autres à se voir en partenaires pour atteindre l’excellence. Vous me connaissez déjà comme utopiste : laissez-moi persister. …/…
…./…la première étape indispensable avant même de penser à une candidature, est de vous faire inscrire avant le 14 mai 2012 sur la liste des votants qui seront appelés pour ce scrutin qui aura lieu à la capitainerie le vendredi 1er juin 2012 de 9H à 12H. …/…

Lire l'article

Animations de Pâques à Bandol

Bandol était très calme ce samedi soir, mais le Printemps des Potiers a démarré à Bandol, et d’autres animations sont à l’affiche. Mais pas moyen de trouver confirmation de la coupe de France de BodyBoard jusqu’à lundi, qui bénéficie de conditions favorables avec le Mistral qui lève de belles vagues (quelqu’un est passé à la plage de Trou Madame pour confirmer que la compétition a bien lieu?).

Lire l'article

(par N. Caune) A Bandol aussi, hissons le fanion bleu

A l’initiative du collectif varois contre l’exploration d’hydrocarbure en mer, est organisée le 8 avril 2012 une journée de mobilisation contre le renouvellement du Permis Rhône-Méditerranée, détenu par la Société Melrose Ressource.

Je fais juste ici un lien et un copier-coller des infos concernant cet évènement à venir pour ceux qui se sentiraient concerné par l’avenir de la Méditerranée et qui ne seraient pas contre troquer une over-dose de chocolat (c’est le dimanche de Pâques) par une journée en mer (les deux ne sont d’ailleurs pas incompatibles !!).

Ce Trafalgar des Pétroliers rassemblera des bateaux de plaisanciers, de pécheurs, des amoureux de la nature et du littoral méditerranéen au large du fort de Brégançon à 14H.
En parallèle, un rassemblement terrestre se déroulera au Parc de la Navale de La Seyne sur Mer à partir de 12H.

Lire l'article

(par M.L. Soret) A ne pas rater dans l’agenda de Bandol

NDLR : Marie-Laure SORET me recommande d’appuyer deux événements non seulement intéressants mais aussi utiles dans l’agenda bandolais des 7 prochains jours, dont vous trouverez les détails dans la suite de l’article.

Lire l'article

Un journal pour le port de Bandol

La mairie de Bandol annonçait en novembre un journal du port, 8 pages disponibles en papier à la capitainerie, à l’Office du Tourisme, et envoyé aux plaisanciers avec les contrats (on l’a reçu depuis). Jacques K. en avait parlé ici-même, sans susciter beaucoup de commentaires. Je lui avais promis que je reviendrais sur le sujet.

Toute initiative de communication est à saluer comme il le soulignait, mais me souvenant de ce que j’avais pu voir à La Rochelle lors de séjours professionnels liés à mes activités dans le nautisme, je n’ai pas résisté à l’envie d’aller vérifier où on en est là-bas pour mesurer le chemin qui nous reste à parcourir. Sachant que La Rochelle a encore une bonne marge de progression possible (mais c’est déjà pas mal), et qu’avec une capacité de 3600 places, le plus grand port français de l’Atlantique pour la plaisance est logiquement une référence, tout à coup je me dis que c’est curieux que ce soit moi qui fasse ce travail qui devrait être le B-A-BA des gens chargés de ces questions par chez nous.

Lire l'article