Gastronomie Archives du blog

Visite à l’oenothèque de Bandol

On a beaucoup parlé de l’oenothèque lors de la construction du nouveau bâtiment (qui à l’époque fit couler pas mal d’encre à cause de son style et de son emplacement). J’ai dû raté l’inauguration si elle a eu lieu, mais l’autre jour, passant aux abords du Casino, j’ai fait un crochet pour visiter l’intérieur. …/…

Lire l'article

(par N. Caune) Fête du Millésime des vins de Bandol

Soleil splendide au rendez-vous et retour dans le temps, quand boire le vin était une célébration des dieux. Démo/combat de gladiateurs, promenade en char romain et dégustation…
Nathalie CAUNE
(texte et photos)
Les photos de l’ambiance sont à voir ci-dessous…

Lire l'article

Comparatif de prix: avantage SUPER U

On fréquente tout un tas de commerces bandolais. Dont les 2 supermarchés en bordure de ville. Marta fait attention au prix de certains produits, et on n’achète pas les mêmes choses selon chez qui on va.
Exemple, avec les filets de morue (300g) en dessalage rapide (4H). Vous n’avez jamais goûté aux beignets de morue espagnols? Dommage.
Bref, c’est pas la même marque, mais c’est quand même un produit très proche.
Prix CARREFOUR MARKET le 25 octobre 2008: 8,51€
Prix SUPER U le 1er novembre 2008: 4,01€
…/…

Lire l'article

Epicêcafé, bon plan sanaryen

Comme beaucoup de bandolais, vous élargissez régulièrement vos sorties au périmètre de Sanary?
epicecafe2.JPG
Alors n’hésitez pas, pour un déjeuner rapide, une pause durant le shopping, une fringale à calmer, ou besoin de quelques minutes de wifi, l’épicêcafé est une adresse à connaître. Parce que l’accueil y est sympa, le cadre agréable même si le local est petit.
Et puis parce que les victuailles sont sélectionnés par le patron auvergnat qui a gardé de son passé d’affineur de fromage un savoir-faire et une filière d’approvisionnement des produits. Par exemple, si j’adore les fromages, le « Cantal » est de ceux qui me laissent froid: pour la première fois, c’est là-bas, à Sanary, que j’en ai mangé un vraiment bon qui accompagnait largement une assiette tarte/salade. Et les habitués m’ont certifié que la charcuterie était à l’avenant. Bref ça vaut la peine de s’éloigner du port plus saturé de touristes et de s’enfoncer de quelques mètres dans les ruelles piétonnes de notre voisine.
Dernier point, le samedi soir l’endroit fait café concert, avec une programmation qui a quelques fans sur Sanary. Plus de détail sur Sanary.com.

Lire l'article

(Par C. Seux-Bos) Folklore et gastronomie

Ce dimanche, le Centre Culturel avait organisé une journée « Folklore et Gastronomie », avec de magnifiques groupes folkloriques français et ceux de nos villes jumelles. Excellente initiative et ambiance très joyeuse, tant au niveau des spectateurs que des groupes entre eux : mémorable farandole entre les danseuses de NETTUNO et ceux de NICE, accompagnés par le groupe musical de WEHR.
Seul petit bémol, …/…

Lire l'article

Le DELOS (et la truffe ! ) pour relancer Bendor

Mercredi soir à Bendor, au Delos, la Direction des îles Paul Ricard organisait un cocktail de dégustation de la « nouvelle gastronomie » du restaurant de son hôtel.
Pourquoi ? Parce que depuis un mois elle a confié les rênes de l’établissement à un nouveau chef, et pas des moindres (tant au niveau physique car l’homme est un colosse, qu’au niveau réputation, car c’est LE cuisinier de la truffe): Clément BRUNO, dont le restaurant éponyme à Lorgues est le temple des adorateurs de ce champignon, bien au-delà du Var. …/…

Lire l'article

L’ESPERANCE : l’une des meilleures tables de Bandol

Parmi les trucs dont on cause entre internautes bandolais lors de nos rencontres du 3ème mardi du mois, il n’y a pas que la vie publique et politique locale. Y’a aussi la bouffe.
Et là il faut bien dire que ça se confirme: chaque fois que j’entends parler de l’Espérance (rue Marçon), c’est dithyrambique.
De là à dire qu’il s’agit de la meilleure table en ville, il y a un pas que je ne peux pas franchir n’ayant pu le tester moi-même (complet la seule fois où on a pensé l’essayer avec des amis en visite chez nous). Mais le faisceau de présomption se confirme (même si « Le Clocher » continue à se distinguer par sa présence dans le Michelin), après les témoignages que j’avais déjà recueilli auprès de clients.
Si la carte est vraisemblablement réservée à ceux dont le pouvoir d’achat n’est pas encore trop sinistré, les menus offrent une alternative qui a comblé ceux qui nous ont raconté leur repas dans ce restaurant.
En bref, l’Espérance c’est bon, très bon, mais il faut réserver pour espérer y manger!

Lire l'article

Vous aimez les pizzas?

On a testé un soir de frigo vide, la nouvelle pizzeria apparue à Bandol (avenue du 11 novembre) il y a un mois, Donna Patri, qui travaille au four à bois. Faut dire que la pizza est la solution dépannage facile rapide et sans prise de tête.
On aurait pu se faire livrer, mais on avait repéré que certains commerçants bandolais qui s’y connaissent en alimentaire allaient y chercher des pizzas: bon signe. Et bonne pioche, car elles sont bonnes leurs pizzas (pâte « pan » épaisse mais légère au feu de bois). On aurait pu se faire livrer par nos pizzaïolos habituels, mais considérant les prix raisonnables de Donna Patri, c’était l’occasion de se dégourdir les jambes en fin de journée. Faudra juste rajouter le prix des boissons, car je ne sais pas si l’eau en centre ville est à ce point différente de celle que j’ai au robinet, mais pour moi qui suis un habitué de la carafe d’eau à table , chez eux, ça le fait pas…
En tous cas, les gérants entendent bien fonctionner à l’année, et on peut espérer qu’avec la très universelle formule pizza, ils connaîtront une activité plus stable et rentable que les précédents restaurants qui s’étaient ouverts à cet emplacement. Nous, on y retournera (y compris pour de la pizza à emporter).
N’hésitez pas à leur signaler que vous venez de la part de Bandolais.fr, et faîtes vos propres commentaires ci-dessous.

Lire l'article

Le Yacht club de Cassis, de la Ciotat…

…/… Lors d’une de nos sorties « bateau » (rares) de ces dernières semaines, j’ai constaté qu’à Cassis, on a refait l’établissement à neuf, et très dans la tendance actuelle que j’ai pu observé partout (on peut voir un style approchant avec la nouvelle terrasse du Don Quichotte à Bandol). C’est de mon point de vue une franche réussite, et ça donne envie d’y retourner (avant, bof). A la Ciotat, ça fait longtemps que nous sommes adeptes …/…

Lire l'article

Une bonne cantine: la « Marmite »

Bandol a compté une quantité impressionnante de restaurants: tous ne se valent pas.
Cette semaine j’ai eu l’occasion de tester la nouvelle formule de La Marmite, qui était une adresse sympa ces deux dernières années, mais a changé de propriétaires. …/…

Lire l'article