Bonaparte à Bandol

 

Bonaparte annonce sa visite à « Bandole » dans quelques jours au citoyen Pons, et lui fait part de son souhait de l’y rencontrer à cette occasion pour une affaire en cours. L’annonce n’est pas récente : 23 pluviôse de l’An II.

La mairie de Bandol s’est portée acquéreur de cet autographe au début de l’été, sans que je sache l’usage auquel elle le destine. Jusqu’à maintenant, les équipes municipales successives des dernières décennies ne se sont pas forcément montrées très intéressées par l’histoire de la commune ni par la valorisation de cet aspect du patrimoine, laissant aux associations ou aux particuliers le soin de s’occuper du passé.
S’agit-il ici d’une démarche nouvelle et réfléchie? Y a-t-il volonté d’utiliser l’histoire de la commune, y compris dans le potentiel touristique de Bandol? Je n’ai que les questions… Mais Bandol a un passé riche de multiples facettes, et je ne doute pas que parmi ceux qui pensent au futur de notre ville, beaucoup considèrent que l’Histoire locale est un atout qui reste intégralement négligé et doit être ajouté aux réflexions sur ce qui peut être valorisé. La mairie vient en tous cas de faire un geste qui montre que cette idée travaille quelques consciences locales.

F.M. – www.bandolais.fr





2 Commentaires