Blog citoyen à vendre : faire offre pour Bandolais.fr

Ce n’était pas prévu au départ, ni encore récemment, malgré l’arrêt programmé de mon activité de blogueur citoyen indépendant à l’issue de cette deuxième élection municipale, couverte après 6 ans et demi d’activité. Je pensais simplement continuer à payer l’hébergement pour le maintenir en ligne sous forme d’archives jusqu’an 2020.

La crise est un peu passée par là, et ayant réduit mon activité professionnelle en partie à cause du blog, et cette activité ayant particulièrement souffert en 2013 (sans reprendre un niveau normal en 2014), je n’ai pas d’autres choix pour me relancer que de penser à monétiser Bandolais.fr. Il est un peu tard pour la publicité (en plus personne n’avait trop envie de s’y afficher tant que j’en étais la plume).
Il me reste la solution de le proposer à un repreneur, mais il est impensable de faire cadeau d’un outil que j’ai mis plus de 6 ans à construire (l’audience est excellente et le taux de pénétration à Bandol assez remarquable).

Privilégiez la page contact plutôt que les commentaires pour faire une pré-offre, ou poser vos questions. Je peux proposer un accompagnement technique sur la prise en main de l’outil WordPress, sur quelques jours semaines ou mois selon votre degré d’aisance avec les écrans.
Je préconise aussi de le reprendre en mode collectif : ça rompra avec la personnalisation d’un blog (trop?) individuel, et permettra aussi d’assumer un prix de vente dont je souhaite qu’il reconnaisse une partie du travail accompli (je ne suis pas prêt à le céder pour un prix purement symbolique). Ce sera aussi moins lourd et fou que de le gérer seul (encore que ça peut dépendre du rythme de publication choisi pour l’avenir.
Notez aussi que le contrat que nous passerons prévoira expressément la conservation en ligne de tout l’historique (je tiens à ce rôle d’archives) : en même temps, il y a une cohérence à vouloir reprendre la « marque » Bandolais.fr tout en conservant ce qui en fait la valeur, ses 6 ans et demi de passé riche de plus de 2160 articles (et plus de 8300 commentaires).

N.B.: La nécessité de trouver un repreneur est amplifiée par ce qu’on a appris hier, à savoir l’absence de contre-pouvoir au sein du conseil municipal puisque Christian Palix et les membres de sa liste n’y siègeront pas. J’en propose un clefs en mains. Alors bougez-vous, regroupez-vous, discutez-en, mais faîtes qu’un contre-pouvoir renaisse.

J’ai bien conscience des critiques qui pourront se faire entendre suite à ce choix personnel, mais un tout petit peu de compréhension serait bienvenue. Il en va peut-être de la survie de mon couple considérant ce que ce blog m’a coûté, et par répercussion à ma compagne qui a toléré ce qui était un hobby, mais ne l’a jamais partagé : elle perd un peu patience après que nous ayons fait les comptes d’un premier trimestre sinistré (et ceux qui savent que les catalans sont à l’Espagne ce que les écossais sont au Royaume-Uni le comprendront).

  F.M. – www.bandolais.fr





13 Commentaires

  • […] suis fier de mes lecteurs, qui ne sont pas tombés dans le panneau du dernier poisson d’avril de ce blog hier. Non, bandolais.fr n’est pas à vendre, et restera bien en archives jusqu’en 2020, et votre […]

  • Si ce n’était pas le 1er avril on pourrait te croire, pourquoi pas…
    De laisser s’éteindre une si belle flamme…
    Mais à la question que je te posais de savoir ce qu’allait devenir bandolais.fr, tu m’avais répondu: c’est « mon blog » et c’est tout!
    Je partirai avec.
    Bonne journée.

  • Jean-Pierre Chorel

    Je pense que tu as très bien choisi la période pour céder ce merveilleux outil, la demande devrait être forte si j’en crois tous les prétendants à l’investissement personnel qui se trouvent aujourd’hui désoeuvrés…
    Par contre je suis surpris que tu n’utilises pas les supports du web tels ebay ou leboncoin, de la part d’un vulgarisateur du Net c’est étonnant !
    A moins qu’une vente à la criée soit plus de circonstance…

  • j’achète !
    à condition que tu rajoutes un traitement de texte qui coupe automatiquement les mots en deux . . . pour faire court 🙂

  • J’étais prêt à investir une grosse somme si nécessaire, mais deux choses me font reculer;

    La première c’est qu’il devrait y avoir tout de même une opposition présente au conseil municipal, sans le Maire sortant, c’est un bon point.

    La seconde, c’est que lorsque j’achète je fais de mon acquisition ce que j’en veux!!!, j’aurais pu te proposer de tout enregistrer sur un disque dur externe et te le remettre mais ce ne doit pas être ton désir.

    Donc je ne suis pas pour le moment acquéreur!!!

  • Le Beausset Info

    Toujours intéressé par votre bateau pour approfondir nos investigations au Beausset. On fait une offre sur la page contact, c’est ça? 😉

  • Au-delà de l’intérêt purement pécuniaire(!) d’un tel outil, l’offre est à étudier : c’est toujours la part de vrai qui met le trouble…

    « Je préconise aussi de le reprendre en mode collectif »
    « Bougez-vous…Faîtes qu’un contre-pouvoir renaisse  » !…

    Et pour les amis, tu fais un prix ? 😉

  • Je mets 1 euro sur la table. Qui dit mieux.

  • Tope là, je pose un autre euro sur la table !

    Jacques

  • Le rat propose un paquet de cahuètes (non salées) .

  • c ‘est un poison et non un poisson d’Avril…., ? Qu’en pense ton ami Christian Delaud qui va sans doute siéger dans l’opposition?
    salutations du trol de service Henri

  • Allons, Henri, vous ne voulez pas mettre votre pièce dans le cochonnet pour que l’aventure continue ?

    Jacques

  • Non Jacques, pas question, car je serais baillonné comme l’a fait notre ami Fred……