Beaucoup trop de nos clients encore victimes d’orages! Rappels…

  • Publié le 18 Sep 2005
  • Commentaires fermés sur Beaucoup trop de nos clients encore victimes d’orages! Rappels…
  • Techno/Web

Cette note fût publiée originellement et à cette date sur mon blog pro : reprise ici le 22/10/2007.

Une semaine après les violents orages qui ont frappé la région du 6 au 10 septembre, l’heure des comptes est venue. Comme chaque fois, bilan inutilement lourd.

Vous êtes nombreux à ne pas prendre la menace des surtensions électriques au sérieux, mais chaque fois, comme nos confrères qui nous le confirment, selon la taille de chaque entreprise et de son « portefeuille de clients », nous recevons entre 5 et 10 appels. Par extrapolation, on peut donc supposer que ce sont plusieurs dizaines de bandolais (en considérant une zone un peu élargie) qui sont victimes des conséquences d’un orage.

En effet, l’informatique est encore plus sensible que votre TV et bien sûr beaucoup plus que tout le reste de votre électroménager.

Il faut arrêter et débrancher votre informatique avant l’orage et lorsque vous vous absentez même juste quelques jours!!! Et il faut également débrancher le modem de la prise téléphonique!

Une prise protectrice contre les surtensions est une bonne chose, mais elle a ses limites, et beaucoup de nos orages locaux provoquent visiblement des surtensions qui les excèdent. Même un onduleur n’est pas une garantie, loin s’en faut!

A noter que parfois ce n’est pas vous la victime, mais votre fournisseur d’accès à Internet. Sur l’année écoulée, on a noté plusieurs fois des interruptions de service consécutives à un orage, durant plusieurs heures avant que le fournisseur d’accès n’intervienne sur ses équipements locaux et rétablissent l’accès.

Enfin contrairement à ce que beaucoup d’entre vous croient, ce n’est pas une bonne affaire pour nous et nos confrères: cela provoque plusieurs interventions en urgence qui pénalisent nos plannings, relativement sans intérêt (aucun challenge intellectuel, diagnostic presque immédiat et qui porte sur du matériel: même pour nos confrères qui vendent du matériel, la marge dégagée est trop faible, sauf quand les dégâts sont si importants – rare – qu’il faille préférer changer l’ordinateur : carte mère grillée sur un PC ancien par exemple). Nous nous déplaçons trop, pour de micro interventions peu facturables, avec une solution qui ne génère que peu d’activité.

Certes, cela nous met en revanche en contact avec de nouveaux clients qui nous découvrent à cette occasion. Mais sincèrement, si cet article peut éviter les conséquences idiotes d’un orage à nombre d’entre vous, nous, on préfère! Alors débranchez!

 

Sachez enfin que selon votre assurance habitation, vous pouvez éventuellement vous faire rembourser des frais liés à un dégât informatique dû à un orage (utile lorsque ce n’est pas simplement le modem qui a grillé mais un routeur un peu cher ou carrément des composants plus lourds d’un ordinateur).

Sachez aussi que si le modem/routeur est fourni/loué par votre fournisseurs d’accès, il risque de vous facturer son remplacement (de mémoire c’est 400€ pour une Freebox par exemple). La garantie ne couvre évidemment pas le risque orage et ses conséquences électriques, même si plusieurs de nos clients affiliés à Wanadoo ont réussi à se faire remplacer leur modem en le rapportant à leur agence France Telecom (je suppose que l’entreprise était plus coulante sur les modems de base qu’elle ne le sera avec la Livebox dont le prix n’est évidemment pas le même…).