Bandolais(es), il vous reste peu de temps, parlez!!!

Vous suivez avec plus ou moins d’intérêt les aventures de bandolais.fr, et parfois, vous vous dîtes que vous aussi vous aimeriez avoir la parole (que je vous ouvre au passage ici)?

Alors bloguez, faîtes des sites webs, prenez la parole. Je suis là pour attester que cela fonctionne. Mes 2 autres blogs correspondent à un usage ciblé principalement vers des gens qui me connaissent, mais bandolais.fr en quelques semaines m’a prouvé que si vous parlez d’un sujet précis, des gens vous liront, vous écouteront, et se mettront à parler avec vous, en ligne puis éventuellement hors ligne.

Aujourd’hui, parce que le contexte bandolais est celui (brûlant) de prochaines élections, je sais que j’ai l’oreille de beaucoup de bandolais (les statistiques me surprennent), que les candidats déclarés m’ont tous signalés officiellement (sur leurs organes de communication), comme l’un des observateurs actifs (animateurs?) de cette élection, et plusieurs équipes de campagne ont pris contact avec moi (plus d’infos sur ce sujet prochainement), pour me permettre de parler plus en profondeur de leur démarche j’imagine. Ce qui est dit dans les pages de bandolais.fr est pris en compte par les gens qui aspirent à présider aux destinées de notre commune!!!

J’en suis un peu surpris (ça dépasse ce que je n’avais pas pris le temps d’imaginer), heureux, et je m’en sens responsabilisé dans mon action de citoyen : je participe vraiment, à ma façon. Vous pouvez le faire aussi, et je vous y invite : c’est palpitant et une expérience très nouvelle et différente de ce que je connaissais auparavant. Que vous soyez pour ou contre les projets (votre droit) ou les gens qui les portent (bof), que vous soyez militant (partisan?) ou soucieux d’objectivité (je préfère), vous pouvez faire entendre votre message à une partie de la population. D’autant plus que d’autres sites et blogs vous relaieront, élargiront votre audience.

La révolution internet date de l’hiver 1999/2000. En 2001, le web n’a pas joué son rôle dans les élections municipales. L’élection présidentielle a suscité l’intérêt pour ce média quant à la politique. Moi je vous dis que 2008 sera la première élection (municipale), où internet jouera un rôle actif partout en France dans une campagne. Je veux croire que cela servira à élever le débat, à réduire le champ politicien de la politique, en limitant les possibilités de langue de bois. Cela servira aussi à témoigner de notre exigence d’administrés, d’électeurs. Au-delà, bandolais.fr (qui n’est pas du tout né pour cette élection) continuera son bonhomme de chemin, comme plein d’autres blogs et sites citoyens déjà là ou encore à naître. Ils continueront pour témoigner de la vie publique locale, pour partager les infos et témoignages sur notre lieu de vie commun.

Il vous reste à peine 3 mois pour participer à cette élection autrement que par un simple bulletin de vote (votre droit et devoir constitutionnel). N’hésitez pas, ne serait-ce qu’en me faisant parvenir vos contributions pertinentes que j’appelais de mes voeux dès la création de ce blog. L’effort et le temps passé en valent la peine.





Article suivant : Bêlements à Bandol…

4 Commentaires

  • Bonjour Fred
    Quelle riche idée de mettre à la disposition des Bandolais un moyen de communication moderne. Car personne n’a la science infuse, ni le maire, ni les adjoints, ni les décideurs dans leur ensemble. Quoi de plus naturel que de connaitre le désir des administrés et dans la mesure du possible de satisfaire leurs souhaits. Je pense naturellement que la date et l’heure du conseil municipal doivent être établis de façon à ce que tous les Bandolais puissent y assister. Plutôt que des réunions de quartier faites en semaine à 10h, faire de véritables comités de quartier que les adjoints rencontreraient régulièrement afin de faire participer toutes les couches sociales de la commune dans le but d’oeuvrer pour le bien d’un maximum de personnes. C’est un de nos engagement sur la liste Bandol Autrement. Votre Blog nous permet déja de mieux cerner les envies de nos concitoyens. Encore merci et continuez dans ce sens. Gervais Serge

  • @ Serge : riche idée, soit, mais dont personne ne s’est vraiment emparé pour l’instant, en termes de contribution que je puisse publier au nom d’un autre. Les candidats ont leurs sites et ici les commentaires pour s’exprimer. Mais les bandolais sans page web pourraient publier ici : ça ne s’est pas encore fait, mais j’espère…

  • Fred
    Je comprends très bien votre frustation, car lorsque l’on met à la disposition des personnes un moyen gratuit de s’exprimer, on espère qu’ils l’utilisent.
    Je pense que les fêtes passées, ils viendrons s’exprimer et donner leurs avis, leurs espoirs et leurs souhaits.
    Bonne soirée Serge

  • @ Serge : frustration est un terme trop fort. Je n’avais pas pensé que ce blog prendrait cette ampleur au départ. C’est juste que oui, l’outil existe, et il serait dommage de s’en priver pour ceux que cela tente. Maintenant si cette envie ne tarabuste personne, ok. Je n’attends un rôle actif que d’une petite minorité. Sinon, la toile serait déjà couverte de blogs de bandolais divers…