Bandolais.fr va devenir un « vrai » média (toujours local et indépendant)

Mis à jour le 02/04 : POISSON D’AVRIL !!!

Beaucoup de blogueurs locaux, blogueurs citoyens, comblant un manque de presse locale ou hyperlocale, indépendante, en ont rêvé. Ce sont les événements de cette semaine mettant en évidence ma liberté d’analyse et de parole qui ont précipité les choses.

Vivre de cette activité d’observateurs indépendants, s’y consacrer à plein temps, avec l’esprit libéré des jongleries autour des questions financières quand l’investissement personnel au service de l’information locale prend le pas sur le sommeil ou sur l’activité professionnelle, pouvoir creuser les dossiers, vraiment, aller au fond quand nous n’offrons souvent qu’un tuyau, un canal et une mise en forme pour ceux qui ont quelque chose à exprimer, plus quelques éditoriaux au milieu d’infos très très locales…

Carte de presseBandolais.fr vient de trouver un mécène, qui va permettre la reprise d’une couverture vraiment quotidienne de l’actualité de Bandol, alors que nombreux sont les lecteurs qui par mail ou au détour d’une conversation de rue, se plaignent que j’aie levé le pied depuis novembre (me concentrant essentiellement sur les éditos que j’ai promis de maintenir au minimum chaque lundi matin).
Par la même occasion, l’accord que je dois signer aujourd’hui conduisant à dépasser les revenus de mon travail (je pourrai de plus réduire mon activité professionnelle actuelle), je dois pouvoir obtenir une carte de presse dans un délai que j’ignore encore, mais au pire à moyen terme: la seule condition en France pour être journaliste est en effet de tirer plus de 50% de ses revenus d’une activité de journalisme.

Cela devrait m’aider à enquêter sur les dossiers les plus épineux: je ne crache pas sur la niche fiscale des journalistes, mais c’est bien les facilités d’accès à l’information et ses sources qui m’intéresse le plus ici, encore qu’il faille que je me forme un peu pour comprendre les possibilités que ce changement m’ouvre (c’est si récent que je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur la question).

Dans un souci de transparence, je publierai l’accord avec mon mécène (et donc son identité), afin de lever tous les doutes sur mon indépendance pour laquelle je peux d’ores et déjà affirmer que j’ai reçu toutes les garanties permettant de la maintenir. J’arrête là pour ne pas faire trop long mais je suis si émoustillé par cette perspective que je n’espérais même pas, que je voulais la partager avec vous tous dès que l’accord (oral) a été conclu. Je reviens vers vous avec les détails et mon contrat signé dès demain normalement, au pire lundi…

F.M. – Bandolais.fr





11 Commentaires

  • Bonjour et félicitations!
    Si ce n’est pas une farce!
    Ne sommes nous pas le 1er avril…

  • C’est une belle RASCASSE, sûrement très épineuse pour certains!!!!
    Si ce n’est pas le cas, j’aurai enfin le, plaisir de me « payer » un journaliste en direct!!!
    amitiés
    Serge

  • Claude SEUX-BOS

    Ca c’est une super bonne info. Il y en a à Bandol qui vont faire la tronche.

    !!!!!!!

    QUOI ? C’est une galéjade du 1er avril. Zut ! alors

  • muriel Anguenot

    hé hé ! vive le 1 avril !
    bravo Fred !

  • Alors après avoir postulé (vainement manifestement) à la direction de la communication de la ville il y a quelques années, tu vires de bord pour devenir le Carl Bernstein de Bandol ?

    Enfin, félicitation pour cette belle pêche.

    Jacques

  • Jean-Pierre Chorel

    Bon, on devine déjà que le groupe Médi-partenaires n’est pas ton mécène… Je mettrais bien une pièce sur Scapêche !

  • @ Jacques:
    je n’ai jamais postulé pour pour la direction de la communication de la ville. C’est un élu qui m’a fait du pied au moins 3 fois… sans jamais vraiment donner suite.
    Ce n’est pas un secret puisque je l’ai déjà écrit sur ce blog à de nombreuses reprises, en rappelant que je n’étais pas demandeur.

  • Fred, je faisais allusion à un de tes précédents poissons d’avril !

    http://www.bandolais.fr/2009/04/je-suis-candidat.html

    Jacques

  • « Concernant un éventuel poste à la communication à la ville de bandol », Il me semblait avoir lu quelque chose dans ce sens sur ton blog…
    Mais pour ta nouvelle carte de presse, c’est une blague ou bien?
    Certains y ont cru et déjà de se réjouir que d’autres fassent « la tronche »… d’autre journalistes, d’autres blogueurs?

  • Fred, j’ai essayé de laisser un message tout à l’heure, mais il est resté coincé dans les limbes du net.

    Je faisais juste allusion à ton poisson du 1er avril 2009 !

    Jacques

  • Avec le décalage horaire, j’avais pas réalisé que c’était le 1er Avril en France quand j’ai lu ça!
    (nb: chuis arrivé à CDG il y a quelques heures à peine 🙁 )