Bandolais.fr en chiffres : épisode 4

Hier je vous parlais de ceux qui ont commenté ce blog durant ces deux dernières années. D’autres participants sont à comptabiliser, à part:
ceux qui deviennent des contributeurs actifs, en publiant des articles. Les articles sont publiés par mes soins, essentiellement sous ma plume, mais sous ma responsabilité quand c’est quelqu’un d’autre qui signe. C’est arrivé 121 fois si mes comptes sont exacts (là aussi il a fallu que je fasse un retour dans le temps pour pointer tout ça).


Au total, ce sont 43 personnes qui m’ont envoyé par email un texte ou des photos voire un dessin à publier: j’espère n’avoir oublié personne, même si certains ont publié plus par obligation que par volontarisme, certains articles constituant en effet un droit de réponse après une mise en cause par un de mes papiers ou par des commentaires.
Ces contributeurs sont faciles à identifier, puisque leur initiale de prénom et leur nom de famille précèdent entre parenthèses le titre de leurs articles, et le nom complet est rappelé en signature de l’article.
Je tiens à saluer leur contribution, en rappelant la liste de ces personnes qui ont jugé utile de prendre la parole sur ce blog sous une forme plus visible, ne serait-ce que pour annoncer un événement de leur association par exemple, estimant que l’audience de ce blog méritait la peine de me prévenir (l’équipe municipale précédente et l’actuelle ne partageaient et ne partagent toujours pas ce point de vue, dommage). Les voici, par ordre alphabétique:

ANGUENOT-HARROUE Muriel

BANCHET Julien

CALMEL Maurice

CANIVEZ Christine

CAUNE Isabelle

CAUNE Nathalie

CHAMBENOIT Pierre

COULON Philippe

DAIAN James

de POIFÉRÉ Anne

DELAUD Christian

DELAYES Sébastien

ESTRUCH René

GARGANI Robert

GERARD Françoise

GERARDIN Jean-Jacques

GERVAIS Serge

GRILLON Jean

JANICOT Jean-Charles

JOSEPH Jean-Paul

LASSAQUE Jean

LEBLAN Alexandre

LEDU Jacques

LEVY Guy

LIEUTAUD Dr

MOUTTE Max

PAILLOT Michel

QUILICI Sabine

RASTOIN-REVOLON Danielle

REBUFFAT Monique

REVERDY Roland

REVOLON Jean

RICCIOTTI Suzette

SARRAT Jean

SEUX-BOS Claude

SIFFRE Michel

STEFFANN Martine

SUQUET Christian

TURPIN Jean-Maurice

SAUVAN Christian

VIALA Christian

RAOULT Lucien

A noter que certains sont des contributeurs fidèles, qui ont investi un peu plus de leur temps pour développer l’intérêt de ce blog à mes côtés. Je veux mentionner la « championne », de très loin, Nathalie CAUNE avec plus de 30 contributions, souvent photographiques comme vous avez pu l’apprécier au fil du temps. Et je profite de l’occasion pour remercier une nouvelle fois Jean REVOLON, dont les dessins (en plus de quelques articles) m’ont aidé à relativiser des critiques que j’écris parfois un peu trop acidement ou sans parvenir à prendre suffisamment de distance: je fais appel à lui autant que possible, mais écrivant souvent le jour (la nuit) même, il m’est rarement facile de lui soumettre l’idée ou le projet d’article à temps.
Considérant que tous ces contributeurs ne sont pas forcément des commentateurs, le total des lecteurs qui se sont impliqués directement dans la matière de ce blog sera bientôt à 200 personnes. Ca ne comprend évidemment pas tous ceux qui m’informent par téléphone, mail, ou lors de rencontres (fortuites ou non), mais là décidément non, je ne tiens pas les comptes.
Mine de rien, ça fait du monde qui s’intéresse très concrètement à ce blog, et c’est la seule raison qui fait que je considère ce blog aujourd’hui comme une « obligation », plus seulement comme l’usage de ma liberté d’expression personnelle. On me demande souvent pourquoi je tiens ce blog: « à part prendre des coups, qu’as-tu à y gagner? » Rien. Dans la vie il y a des choses que l’on fait non pas parce qu’elles vous rapportent quelque chose, mais parce qu’il faut les faire (beaucoup de français en témoignent d’ailleurs par leur engagement bénévole notamment dans le secteur associatif – c’est un trait assez français).
Pour une bonne part de ceux qui ont participé, uniquement parce qu’ils pensaient qu’il fallait le faire, tant que je pourrai assumer, je continuerai, avec l’aide et le soutien de ceux qui estimeront utile cette démarche.

Frédéric METEY
www.bandolais.fr

.





Article précédent : Fallait-il en faire un fromage ?