Bandol se mobilisera pour voter dimanche?

Deuxième tour des élections régionales 2010 ce week-end: Bandol qui est sur les chiffres moyens de l’abstention nationale au premier tour, va peut-être se mobiliser davantage au second. Blogueur « citoyen », ou citoyen tout court, je ne peux me réjouir d’une abstention massive.
Vous qui lisez un blog local, je veux croire que vous irez voter, et puisque vous avez conscience du privilège de vivre dans un pays ou opinions et votes sont des droits, des libertés, mais qu’il y a aussi un devoir dans l’expression par les urnes, vous tâcherez de motiver votre entourage (quitte à voter blanc).
Pour l’instant, je suspend comme à chaque élection les commentaires pour me confirmer aux obligations légales de non-diffusion de sondages ou résultats partiels dans les 48H précédant l’horaire officiel (dimanche 20H), et si je ne m’occuperai pas plus que d’habitude de censurer vos commentaires dans l’intervalle, il vous faudra patienter pour les voir apparaître, que je vérifie juste que vos textes ne contreviennent pas à cette règle.
.





5 Commentaires

  • danielle rastoin revolon

    Vendredi soir vers 20h, le téléphone retentit chez moi; je décroche et j’entends une voix qui me dit: « bonsoir Madame, ici Thierry Mariani, vous savez que je me présente aux élections régionales, pour écouter mon programme, tapez « 1 »!!… alors , j’ai raccroché et je me suis dit que le poisson d’Avril est bien en avance cette année!!!et si cela n’en est pas un, c’est bien la première fois que je suis démarchée par téléphone pour aller voter!
    Décidément, les temps sont durs pour les politiques!!

  • Danielle,
    Nous sommes nombreux à avoir reçu le même coup de téléphone à la même heure.
    Un ami a conçu un logiciel permettant de consulter par téléphone et en même temps un nombre illimité de personnes; son produit est le travail de plusieurs mois; c’est extraordinaire en matière de communication, il s’est adressé à de nombreuses municipalité pour mettre en ligne ce concept et je suis très heureux qu’il ait séduit, ce qui prouve que la communication est en révolution.
    Nos rendez vous du Web, Fred, doivent rester à la pointe du progrès.
    Roland

  • Cette technique ne fait que s’inspirer des méthodes de campagne déjà en vogue aux USA, et ce marketing direct a notamment fait partie du succès d’Obama me semblet-t-il (encore que pour lui on parle davantage de son utilisation d’internet que du phoning que toutes les écuries pratiques outre-atlantique).
    Je ne sais pas s’il faut s’en réjouir, d’autant que ce genre de moyens est quand même plus à la portée de grosses écuries que des petites, et relaie donc plus facilement les messages dominants que les alternatives.
    Roland je veux bien rester à la pointe du progrès, mais dans ce cas précis, je ne vois pas comment intégrer ce détail de campagne à nos rencontres du web bandolais…

  • Un petit commentaire tout à fait personnel!!!!
    Je ne pense pas que cette façon de harceler les gens chez eux soit le meilleur moyen pour inciter les gens à voter.
    J’ai reçu moi même cet appel de M. Mariani, j’ai reçu aussi sur mon portable un appel de JSV et plusieurs mails de l’UMP dont un accompagné d’une vidéo montage où M. Bertrand parlait de moi!!!! (il m’a fait rire)
    Je suis convaicu dans mes idées mais cet harcèlement était à la limité de l’acceptable. Je pense qu’il est peut être à l’origine d’une partie des abstentionnistes
    pour ma part, je suis allé voter, mais j’ai écris un mail à notre député (JSV)
    Une présence et une écoute en dehors des échéances électorales seraient à mon avis bien plus profitable.

  • jacques KAUFFMANN

    Serge,
    Je partage ton avis.
    Autant j’apprécie discuter avec un élu ou un candidat croisé en ville, autant les appels téléphoniques à la maison pour me fourguer une cuisine, un canapé ou un conseiller régionale m’insupporte. D’autant qu’ils appellent toujours au moment où tu es en train de diner tranquille en famille.
    Un mail, c’est autre chose. Ce n’est pas agressif, tu es libre de l’ouvrir ou non, de le mettre dans la corbeille ou de le lire et même de le faire suivre.
    Mais globalement, une des leçons de cette élections est probablement « parlez moins, agissez mieux » et c’est valable aussi pour les comportement en campagne.
    Jacques