Bandol Mag d’été en avant-première

Le site officiel de Bandol ne l’affiche pas encore. La distribution dans les boîtes à lettres n’a pas non plus commencé. Les blogs ont été servis en premier pour la diffusion électronique du Bandol Mag de juillet/août 2010 (merci).
Bandol mag 11.jpg A noter que nos lecteurs n’y trouveront qu’un intérêt relatif, la plupart des pages reprenant des sujets déjà largement évoqués voire débattus dans nos colonnes et zones de commentaires. C’est la version papier qui intéressera certainement davantage tous ceux qui de l’autre côté de la fracture numérique n’ont pas la possibilité de suivre la vie locale sur Internet, et tous les allergiques aux écrans.
Parcouru rapidement, c’est la page 23 qui m’a le plus interpellé avec un échange entre ancien et nouveau maire (dans le coin de l’opposition). On me reproche souvent de donner mon avis: je vous laisse vous faire votre opinion.
Et j’attends vos commentaires sur le reste (il y a quand même un article sur la loi SRU – logements sociaux – et quelques autres sujets qui mériteront une lecture attentive).

Frédéric METEY
www.bandolais.fr

.





4 Commentaires

  • Si l’ancien maire prend encore des bains de pied
    dans les nouvelles toilettes,
    c’est qu’il appuie sur le mauvais bouton ou les confond avec un sauna.
    QUE CES CHOSES LA SONT BIEN DITES
    QUELLE ELEGANCE

  • logements sociaux
    BLA BLA BLA
    BLA BLA BLA
    BLA BLA BLA

  • REFECTION DES DIGUES
    Le coût total des travaux est de
    500 000 €TTC dont une partie
    sera prise en charge par l’Etat dans
    le cadre des catastrophes naturelles.
    A CHAQUE FOIS QUE LA MAIRIE COMMUNIQUE SUR UN CHIFFRE IL EST SYSTEMATIQUEMENT DIFFERENT DE CEUX ANNONCES PRECEDEMMENT

  • CANTINE OCTAVE MAUREL
    En attendant, les repas sont assurés
    pour tous les enfants dans d’autres
    locaux scolaires et au Parc du Canet.
    La commune n’assumera pas les
    conséquences financières des erreurs
    passées et cette affaire aura les
    conséquences judiciaires qui
    s’imposent.
    ON VERRA BIEN