Bandol brille souvent, et tant mieux!

MédailleAvec ses 9000 habitants, majoritairement séniors, et sa réputation de belle endormie à côté de Sanary qui s’est progressivement installée en leader de l’attractivité touristique de notre bout d’Ouest varois, on pourrait s’attendre à une disparition des écrans médiatiques de notre chère cité. Pourtant il n’en est rien, et PAS QUE grâce aux coups de pouces répétés du JT de JP Pernaut sur la première chaîne de TV, mais bien grâce au dynamisme de la population: les jeunes sportifs en particulier, et les professionnels parfois aussi font briller le nom de Bandol qui garde en joker permanent la renommée de son AOC.

Vous connaissez déjà notre champion de wake-board, de boxe, nos tennismen, nos prometteurs champions de voile, les médailles du concours général agricole, nos écoles de danses qui raflent des prix ou sont redemandées sur les plateaux de télé, et la semaine dernière a encore apporté sa moisson de distinctions augures de promesses médiatiques (que j’avais re-tweetées mais dont voici le récapitulatif pour ceux qui ne sont pas à ce point « accro » à l’info):

Nos séniors profitent peut-être d’une retraite méritée, ou se livrent avec enthousiasme et énergie à des hobbys moins flatteurs pour l’égo individuel (mais tout aussi utiles, que ce soit sur un plan humanitaire ou social par exemple), cependant pour une commune de notre taille, les générations qui les suivent montrent que la population active de Bandol est loin de dormir. Passé la frontière du « grand nord » (Aubagne, Aix ou Valence selon les points de vue), on nous fait croire par le jeu des clichés qu’au sud il n’y a que des amateurs de farniente et de pastis, mais cette liste de noms (accolés dans les ors à ce celui de Bandol), qui s’allonge mois après mois, prouve que notre climat ensoleillé tonifie aussi les muscles et les volontés.

On a peut-être le sentiment que Bandol brillait plus fort au temps du tourisme des stars il y a presque un siècle ou lors de l’essor immobilier dopé par l’ambiance festive qui régnait dans les années 1970, mais de temps d’énergies avérées il doit bien pouvoir sortir de bonnes choses et un renouveau collectif pour notre ville qui de plus conserve ses atouts naturels. Je ne sais pas pour vous, mais ces petites bonnes nouvelles répétées flattent mon chauvinisme « d’immigré » bandolais, en bref, me donnent régulièrement le sourire. Et la belle saison qui s’affirme me donne une « pêche » estivale, malgré toutes les petites déceptions que nous alignons à longueur de claviers chaque semaine.

F.M. – www.bandolais.fr





Article précédent : Nouveaux parking motos à Bandol

10 Commentaires

  • Christian Delaud

    Bandol, malgré sa petite taille, est une grande.
    Les bandolais nous surprendront comme ils ont su le faire dans le passé.
    Défendons notre qualité de vie et notre originalité car nous sommes des originaux.

  • Christian Delaud

    Au fait Fred Bandol est dans le Var pas dans les Bouches du Rhône.
    D’où bout d’Ouest varois.

    Nous avons une artiste de renommée internationale totalement méconnue à Bandol.
    Du 8 au 19 juin, j’exposerai ses oeuvres salle Ravaisou.
    Elle a exposé à Berlin, Shangaï (elle y exposera à nouveau, après l’expo de Bandol, à partir du 28 juin), Barcelone, Paris, …
    De plus son avenir s’annonce très très prometteur mais nous en reparlerons plus tard.

    J’espère que nous serons nombreux à rendre hommage à son talent.
    L’invitation suit.

    ——————————–
    NDLR: Merci Christian, j’ai corrigé et remis Bandol à l’Ouest du Var. Ca ne me réussit pas d’écrire mes articles au milieu de la nuit…

  • Bonsoir Christian,

    Je ne comprends pas, tu exposeras les oeuvres d’une artiste méconnue..à Bandol…As-tu changé de métier, ou alors tu es retraité, et tu t’occupes.
    Donnes des précisions, habituellement c’est la mairie qui organise les expos salle Ravaisou…

  • Jean-Pierre Chorel

    Wouah-wouah ne se lasse pas et ne te lâche pas Christian !

  • jp Chorel, pourquoi je me priverais, vous racontez tellement de C…..sur ce blog « apolitique ».
    et son animateur F.M. qui n’arrive plus à dormir, conseillez lui de réduire son bla-bla-bla. il pourra ainsi se reposer et ne pas nous faire un accident cardio-vasculaire……J’ai pour ma part un bon toubib à lui conseiller.

  • Il y a bien trop de tolérance envers certains aboyeurs qui parasitent bien trop ce blog que j’estimerais toujours bien au dessus des autres d’un point de vue qualitatif et neutralité (et c’est purement objectif comme remarque)

  • Meuhh nonnn, Julien. Tu sais, il ne faut pas voir les choses commes ça.

    Nous, on est bien content à Bandol de savoir qu’il reste comme cela des traditions immuables.

    De temps en temps, tous les trois mois environs, un message d’HB vient éclaircir notre journée et nous avons tous une pensée émue « oh, ce cher HB, il est encore là ».

    Jacques

  • Ah, Jacques, vu ainsi, je peux alors apprécier le sourire moqueur qu’il parvient à nous arracher… Tant il est vrai que ses sporadiques apparitions « parasites » ne changent pas avec le temps. Le jour où quelque-chose de constructif tombera sur mon flux RSS signé de son nom, je demanderais à Fred de vérifier si c’est toujours le même 🙂

  • henri Burillard

    Jaxx, ,tu ne dors pas à 3 heures du matin ???, OUI , ne faites pas vérifier par Fred, je suis toujours présent sur la toile bandolaise…….
    HB