Bandol a son « App » pour iPhone

Bandol sur iPhoneDécouverte ce soir via mes outils de veille, d’une mystérieuse application pour iPhone consacrée à Bandol.

Ceux qui possèdent un téléphone de la marque à la pomme savent de quoi je parle: ces petits programmes qui permettent de jouer sur son téléphone, ou consulter tout un tas d’informations allant de la carte du ciel aux horaires de trains en passant par son compte bancaire la météo le programme TV, le meilleur vin avec tel ou tel poisson et j’en passe…

Ce petit programme dédié à Bandol sur ce fameux téléphone ressemble par son contenu au petit agenda distribué en début d’année et qui liste bon nombre de commerces répartis par secteur d’activité. carte BandolIl inclut une carte qui couplée à la fonction GPS de l’iPhone permet de se situer et repérer les enseignes à proximité, une jolie collection de photos plus une vidéo promotionnelle, quelques numéros d’urgence, bref un condensé des infos pratiques et promotionnelles de la ville copies pour partie du site web officiel. Un bon gadget pour touristes envisageant de venir nous voir et lors d’un court séjour. D’autant plus qu’elle est bilingue même si je n’ai pas pu accéder à la version anglaise. Le plus, c’est d’avoir les horaires des 2 lignes de bus de Bandol dans la poche. Leur fréquence étant faible, il faut facilement avoir accès à cette info au moment où on se pose ponctuellement la question d’utiliser ce service municipal, et sur le téléphone, ça me conduira peut-être à l’emprunter pour la première fois.

Pour le reste, on ne sait pas si c’est une application officielle. Elle est gratuite et sans pub (on ne considère pas publicitaire la présence des enseignes locales ici, c’est justement le coeur de l’info proposée).
Le logo de Bandol Mag figure sur la page d’accueil, en incrustation dans la vidéo, et les infos semblent assez riches pour avoir été fournies par une structure existante et qui a listé antérieurement ces données: ce pourrait être la Mairie. hotels bandolPourtant les rares (5 ou 6) villes françaises qui ont lancé une App iPhone ont marqué dessus le caractère officiel, municipal, de l’application: pas ici…

Le dernier bouton donne accès à de l’info commerciale pour vendre cette même application aux villes que ce concept séduirait (mais on est ici aux balbutiements de ce que permettrait une véritable application pour téléphone, à l’ergonomie bien plus poussée – je leur conseille urgemment d’attendre avant de se jeter sur la duplication de ce qui ressemble à une idée pour traire les mairies de France: il ne suffit pas d’avoir une App iPhone pour fournir un outil utile aux touristes et administrés, le contenu et son « usabilité » sont essentiels, et dans l’immédiat cette formule flattera surtout l’égo des élus qui auront la fausse impression d’être à la pointe technologique – pour très peu de temps). L’année qui vient va voir fleurir nombre d’applications téléphones pour les villes du monde entier (l’internet sur nos téléphones et la géolocalisation de l’info sont des tendances lourdes de l’évolution actuelle de ces outils, évolution très rapide et cette maquette est loin de montrer le concept à maturité).

Derniers points:

  • le calendrier : curieux lancement d’une application a priori destinée d’abord aux visiteurs juste après la haute saison… Elle sera très largement dépassée en fonctionnalités l’été prochain par ce que proposeront d’autres villes et stations touristiques. C’est un projet qui avait le temps de mûrir même pour ne satisfaire que ses ambitions actuelles.
  • la nébuleuse commerciale: une page de promotion éditée par « S.E.O. Finance » (???) qui ne propose aucune autre application pour ce téléphone, et une signature dans l’application elle-même du Groupe Editions Municipales de France, entreprise au nom ronflant directement axée sur la vente d’outils de communication aux mairies (agendas, guides, plans, etc.). Le site « monguidemobile.fr » qui semble être la future marque commerciale de son concept est encore en constrtuction à cette heure…
  • Aucune promo nulle part dans Bandol sur cette nouveauté, encore rien (ni commentaires ni évaluations) sur « l’App Store » où on se procure les programmes pour ce téléphone, juste un vague message dans un obscur recoin du web à 22H40 ce jeudi 9 septembre…

Si vous voulez mon avis, cette application est un test qui servira de maquette de démo commerciale à cette entreprise pour démarcher les communes… La Mairie est-elle au courant? Personne n’avait rien laissé fuiter jusqu’ici, le Conseil Municipal n’a pas été saisi d’un projet de ce genre à ma connaissance, et aucun appel d’offre n’a non plus surgi à ce sujet (Jaxx, tu surveilles toujours?)… Si c’est un cadeau qui servira de vitrine à ce groupe on ne va pas faire la fine bouche et appliquer le dicton espagnol (je ne me souviens plus de son équivalent français): a caballo regalado no le mires el dentado*.

F.M. – Bandolais.fr

* traduction: n’examines pas la dentition du cheval que l’on t’offre





9 Commentaires