Aujourd’hui 21 Août : 64ème Anniversaire de la Libération de Bandol

Après le rassemblement devant l’Hôtel de Ville pour les cérémonies à 11H, le programme de la soirée indiqué sur le site de la Mairie:

  • 21h00 Place de la Liberté « Bal avec l’Orchestre Les Anges Blancs »
  • 22h30 Quai du Port « Grand Feu d’Artifice » (le dernier de la saison je crois, et vraisemblablement le plus "riche").

Désolé pour l'absence de photos, mais personne ne s'est dévoué aujourd'hui… Peut-être plus tard celles de la soirée!
En attendant, les bandolais pensent à ceux qui ont vécu ou participé à cette journée de libération de Bandol, en 1944, notamment à ceux qui vivent encore ici aujourd'hui, et pour qui cette date et ces cérémonies sont vraiment tout sauf de l'animation municipale.





3 Commentaires

  • Mes obligations m’ont empêché d’assister à toute la journée, néanmoins, pour satisfaire mon attachement au devoir de mémoire, j’ai pris le temps d’assister à la commémoration entre 10h et 12h. Je ne parlerai pas de l’organisation excellente, ni des discours très émouvants, mais tout simplement encore une fois des incivilités de certains.
    Nous étions rassemblés au monument aux morts pour saluer et respecter la mémoire de ceux qui pour libérer Bandol et nous donner la vie que nous avons aujourd’hui ont perdu la vie.
    ILS MERITAIENT QUELQUES INSTANTS DE SILENCE ET DE RECUEILLEMENT.
    Et bien non, tant pendant la sonnerie aux morts que pendant la minute de silence, certains ont préférer parler de leur dernier week end, partie de pêche……
    Comment ces gens là peuvent ils économiser l’eau, trier les déchets…. Il sera très dur de faire avancer les choses.
    A+ Serge

  • J »avais omis de remercier Monsieur le Maire, qui dans son allocution a associé les soldats morts en Afganistan aux libérateurs de Bandol.
    Eux aussi aujourd’hui sont morts pour défendre notre liberté, car de nos jours, s’il n’y a pas de guerre sous la forme 14-18 ou 39-45, le térrorisme est le nouveau visage de la guerre mondiale. Ayons une pensée pour ces jeunes hommes morts pour notre liberté.
    A+ Serge

  • Civisme, respect sont des valeurs qui disparaissent. On se se demande pourquoi ces personnes se déplacent pour une commémoration.
    Que feront leurs enfants avec un tel exemple ?