Au bout de Bandol, un jardin d’enfants en chantier

Au bout du port, derrière le stade de Bandol, dans l’angle entre un bâtiment de sanitaires publics et la station d’épuration, un jardin d’enfant occupait l’angle, et complétait le skate-park des ados coincé entre le stade et la mer. C’était du costaud, mais à force de dégradations, nos jeunes sont venus à bout de cet espace aménagé.
Ces jours-ci, c’est une pelleteuse et une bétonneuse qui s’occupent de ce terrain. Pour y faire quoi?

travaux kindergarten.JPG kindergarten2.jpg

mardi – – – – – – – – – – – – – – – – – – mercredi
.





3 Commentaires

  • Le sol totalement goudronné a remplacé une pelouse chétive mal en point et des jeux pour enfants à tentation adolescente martyrisés par des besoins d’affirmation dans l’effort.Cool! Super! Sympa,voila maintenant des rassemblements folkloriques d’Ados en mal de lieux de concentration. C’est sympa! Mais quelquefois les groupes débordent du périmètre et stagnent devant la porte des sanitaires.Il faut alors slalomer et ne pas tenir compte des quolibets appuyés par des odeurs de tabac venus d’ailleurs, ouais (pour faire jeune!) c’est cool!!!Cela pose donc le problème d’un besoin de lieux destinés aux Ados mais choisis par eux et non pas imposés par les Adultes, en disant cela je pense aux structures existantes. La Mairie pourrait peut-être lancer un appel à suggestions auprès des Jeunes et donner les moyens d’une organisation responsable.

  • Françoise Gerard

    Pour répondre au précédent commentaire, j’ai à la maison 2 ados apprenties musiciennes. Nous avons la chance à Bandol d’avoir une école de musique bien sympa, où les jeunes peuvent pratiquer leur « art » (si, si, c’est de l’art, même si on ne s’en rend pas toujours compte à la 1ere écoute!).
    Par contre après, impossible de se retrouver pour jouer ensemble, si ce n’est dans des situations précaires. Ce serait pas mal si la municipalité pouvait mettre à leur disposition une salle où ils pourraient faire de la musique ensemble.
    Cela se pratique dans d’autres villes, notamment à Reims, à la Cartonnerie qui est une salle de spectacles, et où des pièces insonorisées sont mises à disposition avec quelques instruments pour les jeunes groupes. Elles sont utilisées avec succès, sans dégradation. Cela pourrait peut être s’intégrer dans notre fameuse médiathèque, qu’en pensez vous?

  • @Françoise Gerard
    Votre suggestion est une piste sérieuse qui devrait susciter des réactions et enrichir le sujet à condition que NOS élus se donnent la peine de parcourir ce blog. Quand il le font, c’est de façon sélective pour n’enregistrer que ce qui les arrange. Et bien, même sans eux, que nos réactions leur démontre que nous nous existons!!