Anticor83 : et Bandol ?

Vendredi soir je me rendais à Carnoules pour la première réunion des membres varois d’Anticor, depuis un an constitués en groupe départemental, et bien sûr apolitique.
Simple adhérent, je me sens évidemment concerné un peu plus par leurs actions puisque mon blog citoyen me place comme potentiel relais de communication pour cette association qui oeuvre pour l’amélioration des pratiques du monde politique (lutte contre la corruption, diffusion de règles éthiques, formation des élus et aspirants, etc.).

Les motivations qui ont présidé à la création d’Anticor en France ont largement à voir avec celles qui m’ont poussé à devenir blogueur localement. Cela fait écho au découragement de beaucoup de gens devant les problèmes de gestion publique (manquements à la loi, malversations, etc.), que nous entendons ou chantons tous dans nos conversations quotidiennes, et dans les médias.

Alors je suis rentré choqué, « indigné » aurait dit Stéphane Hessel.
Choqué par le si petit nombre quand je nous croyais des milliers à cotiser.
Indigné aussi.
Parce que tout le monde se plaint. Mais il y a une association qui travaille spécifiquement sur ces questions, et nous ne sommes pas nombreux à lui donner les moyens de son action (souvenons-nous du procès Chirac, Anticor était partie civile – de l’affaire Guérini plus proche de nous où là encore Anticor est partie civile) : Anticorêtre membre coûte 30€/an. Le budget est actuellement principalement absorbé par la présence d’un(e) secrétaire salarié(e), le travail effectué est en grande part le fait de bénévoles. Et pourtant il faut bien s’appuyer sur des professionnels du droit.

Cessons de seulement lire et commenter!

A Bandol nous sommes 5, dans le Var guère plus de 30, et en France un peu plus de mille (tous ces chiffres sont seulement en train de décoller après 10 ans d’existence d’Anticor et quelques faits d’armes). Mon blog compte plus de lecteurs réguliers qu’Anticor ne compte de cotisants…!
Ô gloire, il y a quand même plus de 3000 personnes qui ont cliqué « like » sur Facebook… Il y en a au moins 2000 pour qui ça a l’air de suffire. La phrase de Gandhi « sois le changement que tu veux voir dans ce monde » mérite d’être rappelée.

Si d’aventure vous et moi étions amenés à discuter (hors blog) des soucis que nous éprouvons face aux pratiques politiques qui nous choquent, attendez-vous à ce que je vous demande si vous versez votre cotisation à Anticor. Si vous ne le faîtes pas, il y a de bonnes chances que je vous demande pourquoi (par exemple vous faîtes déjà vous-même des choses en ce sens à votre échelle). Mais si vous ne faîtes pas ce minimum là, surtout ne vous plaignez pas trop fort, parce que les nécessaires correctifs majeurs que nous devons apporter à notre démocratie ne viendrons pas seuls ou que bien trop lentement de la part du législateur/politique.
Quant aux élus et candidats, devenir membre me semble s’imposer comme l’action politique première (j’ai le droit de rêver). Ils ont aussi la possibilité de signer la charte éthique qui leur est proposée (et régulièrement révisée/améliorée) par l’association.

Vous voulez que soit jugulé l’abus du pouvoir?

Donnez du poids à l’un des rares contre-pouvoirs qui travaillent spécifiquement à l’amélioration de la situation!
Pour citer à nouveau Gandhi « Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses » .

F.M. – www.bandolais.fr

P.S.: pour ceux qui doutent de l’utilité de cet appel, je renvoie à une tribune du Monde le 27/06/2012





32 Commentaires

  • […] n’a jamais été soldé. Nous avons depuis dîné en bavardant à la même table à l’occasion d’une réunion d’Anticor83, et nous saluons en individus civilisés quand nous nous croisons. Mes commentaires se bornent à […]

  • Fred

    J’avais émis quelques réserves sur la charte élaborée par anticor.
    J’aurais pu adhérer, participer au travail effectué pour que cette charte soit améliorée, car effectivement il y a beaucoup de bonnes choses.
    J’ai préfèré (et c’est le fruit du travail de notre commission éthique et action publique) en élaborer une, que je pense adaptée à Bandol, et que je demanderai à tous les membres de notre future liste de signer.
    Je publierai cette charte, largement inspirée d’anticor, mais aussi du rapport Giran ce soir sur notre site.
    Elle sera elle aussi améliorable bien sur.

  • A chacun sa charte !!! :)))))

  • Comme toi je suis déçu de voir si peu d’adhérents. C’est à se demander si les gens veulent vraiment que ça change.
    J’avais appris quelques jours auparavant que Jean Paul Joseph faisait la sienne et j’étais déçu de la même façon.
    Pourquoi? Je ne sais pas!
    De la bouche des organisateurs de cette réunion: « la charte ne concerne que les élus! »
    ET pourquoi donc, je vous le demande!
    Ne sommes nous pas des élus en devenir?
    Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur le lien:

    http://anticor83.over-blog.com/pages/notre-charte-6620953.html

    Bonne journée.

  • Comment demander à des gens de se sentir concernés et de se mobiliser, plus que par un clic sur Facebook, par des valeurs de morale, d’éthique et d’intégrité qui sont en voie de disparition dans notre société ?

    Les actualités nous chantent à longueur de journée des affaires de corruption et d’escroquerie, et les bonnes gens s’indignent de façon correcte « oh c’est pas bien! ». Voilà ça suffira, avant la suivante.

    A moins que cela ne les touche personnellement…
    500 personnes dans les rues de Bandol samedi, victimes d’une escroquerie [http://www.varmatin.com/var/do-conseil-mobilisation-des-victimes-du-madoff-du-var-a-bandol.1166340.html] mais personne ne s’inquiète des confiscations d’actifs chypriotes par l’Europe en violation de la protection des dépôts !… Trop loin, trop abstrait. ça ne nous concerne pas.

    Quel exemple éthique avons-nous ?

  • Et quand on voit le pedigree judiciaire du député élu ce dimanche dans l’Oise… de surcroît un « professionnel de la politique » (né en 1948 il a son premier mandat de conseiller et adjoint au maire dés 1971…) (on dit aussi apparatchik…)….

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Mancel

    Certes il n’est pas le seul (maigre consolation): un premier ministre actuel, un ex premier ministre, un ex président de la République… voilà pour les sommets… Ensuite, il suffit de regarder autour… Bientôt plus difficile de regarder le bleu du ciel que cette boue qui envahit notre société.

  • La marque de respect envers les citoyens et les électeurs serait de démissionner lorsqu’on est condamné par la justice et de ne plus se représenter lorsqu’on a un casier qui n’est plus vierge.

    D’ailleurs, c’est ce que je regarderai à l’échelon local en 2014.

  • Amusant, si je puis dire… Je n avais pas lu l artticle de Le Monde auquel renvoie le lien mentionne en fin de l article de F. Metey.
    O surprise c est en fait l appel lance par diverses organisations et magistrats spécialisés dans la délinquance financière… appel dont l avocat de N. Sarkozy « se sert » pour mettre en cause un des trois juges d instruction du dossier.
    La lecture de cet appel permettra a chacun de se faire son opinion sur l argument avance , a savoir signature de l appel= partialité du juge signataire dans m instruction du dossier…

  • @ PK : oui mais ça c’est normal. Il y a d’autres moyens pour un juge que d’aller faire un « caca nerveux  » en public. Il va sans nul doute se faire dé-saisir du dossier , faute de quoi la cassation va casser. Il sera obligatoirement soupçonné « d’arbitrer » à charge (il y en a déjà tant qui « instruisent » à charge). C’est malheureux mais c’est comme ça : une maladresse qui coûte cher.
    @ CV : chacun sa charte. Pour moi ce sera une charte à la myrtille réputée pour ses vertus à améliorer la vue.
    @ Leconte : C’est prévu par la loi : chaque colistier doit présenter un casier judiciaire vierge.
    @ Nat co : bien analysé : c’est tout le problème du bien publique, en numéraire, en sol, en droit et en devoirs : personne ne bouge s’il n’est pas directement concerné. Par contre aucune pudeur à se plaindre pour des incompétents qui essaient de boursicoter dans un monde ou la croissance est à zéro. n général ceux là n’ont pas l’altruisme chevillé au corps ;o-((
    @ JPJ : une charte de colistier c’est à usage perso, non ? Ça n’interdit pas de supporter un organisme qui tente d’être utile à la vertu ? Parce que s’il ne s’agit que de pondre des belles paroles bien ordonnées sur une belle feuille. J’ai moi-même-personnellement-la dis-donc rédigé divers chartes alors allons-y pour les chartes
    Il ne manquera plus que des « charismatiques » pour les porter sur le devant de la scène, et ça ? ? ? Les porteurs de valise . . . ils ont mal au dos . . .

  • Tous simplement.j’aime.J’ai parcouru la charte rapidement.Pour les élections municipales 2014 à bandol je prendrais en compte les signataire.

  • Bonjour,

    Merci pour cet intéressant article.
    La charte est en cours de refonte pour les prochaines élections municipales et bien entendu les membres d’Anticor peuvent faire leurs propositions d’amélioration.

    Le nombre d’adhérents à Anticor 83 est effectivement encore faible mais va croître rapidement comme l’avenir le montrera.

    Nous vous attendons nombreux tant la situation est devenu intenable.

    Anticor 83

  • Frédérique Connat est à ce jour la seule adhérente d’ANTICOR de celles et ceux qui briguent
    le mandat de Maire à BANDOL !
    Sa présence à la réunion de CARNOULES prouve la cohérence de son engagement pour
    sa ville, afin d’en finir avec des systèmes de corruption qui n’ont plus d’avenir à Bandol.
    Il est étonnant que ni M METEY ni M VIALA n’aient relevé la présence d’une future
    candidate à cette réunion !!!
    Que Jean -Paul fasse sa charte, c’est bien , dans la mesure où il publiera les extraits de casier judiciaire de chaque membre de sa liste.
    Bandolaises et Bandolais apprécieront la couleur transparence…

  • Pas tout à fait exact. Sur Bandol blog il y a une photographie montrant en bout de table, madame CONNAT à coté de monsieur TAMBURI de SIX-FOURS

    http://www.bandol-blog.com/?p=49939#jp-carousel-49936

  • @ Jean-Paul Joseph,
    la charte Anticor proposée aux élus est révisée à chaque élection. Celle pour 2014 sera peut-être plus satisfaisante, et sinon il sera bon d’expliquer pourquoi.
    Faire sa propre charte est en tous cas signe qu’on se pose des (saines) questions, et y réfléchir est une bonne démarche. En pensant faire mieux que le collège d’Anticor?
    Celle d’Anticor aura l’avantage de favoriser une lisibilité pour l’électeur. Et ne pas la signer n’empêche pas d’adhérer à l’association en la soutenant pour « l’ensemble de son oeuvre ».

    @ Nathalie CAUNE,
    qu’un paradis fiscal au coeur de l’Europe, fonctionnant en euros, et attendant nos milliards en secours se mettent à taxer ses résidents un peu plus conformément aux standards d’impôts européens ne me choque pas. Surtout si ce sont des fortunes russes acquises par le démantèlement du patrimoine de l’URSS qui sont mises à contribution.
    Ethique et paradis fiscal sont difficiles à mettre dans le même plan.
    Et s’il fallait par exemple abandonner 10% de mes avoirs financiers pour libérer la France du poids de la dette, je signerai aujourd’hui même. Parce que de toutes façons il faudra bien finir par payer (ou nos enfants?), ou sombrer. Et peut-être changer en ne remettant pas les mêmes responsables aux manettes…

    @ Prinz Karl,
    sur la transparence du monde politique, il y a aussi ceci d’intéressant à regarder:
    http://www.liberation.fr/politiques/2013/02/22/reserve-parlementaire-la-carte-de-la-transparence_883531
    Grand silence au sud diraient certains. 😉

    @dysme,
    si vous aimez, adhérez. Vos 30€ feront les grandes rivières.

    @ Philippe Moulin,
    si je ne m’étale pas sur quels politiques étaient présents, c’est peut-être parce qu’Anticor nous demande de la modération notamment en regard de nos différends, qui peuvent être éthiques (rappel, Anticor agit aussi pour l’éthique).
    http://www.bandolais.fr/2013/03/la-campagne-pour-bandol-2014-derape-deja.html
    Nous sommes adhérents non pas pour le faire valoir mais pour travailler à améliorer les choses.
    Alors il serait bon que les supporters qui assaillent les blogs en pensant faire une campagne de 12 mois la mettent un peu en veilleuse parce que ça finit par être trollesque et que les limitations de commentaires vont bientôt pleuvoir (afin de pouvoir respecter la discrétion qu’on attend de moi).

    Enfin, si Anticor doit servir aux politiques à faire campagne, voire d’alibi, c’est une erreur d’appréciation grave, et on leur demande de signer pour s’assurer qu’ils se posent les questions, pas pour qu’ils le clament comme argument, car on en a déjà vu s’assoir dessus ensuite : c’est plutôt après le mandat qu’on jugera du respect de la charte pour augmenter la confiance dans l’élu, ou l’infirmer. Il faudra signer, mais surtout tenir.

  • Comme le dit FM si vous aimez, vous adhérez : donc acte. C’est vrai quoi ! On ne peut pas faire que blaguer.

    @ Mr Moulin : Je ne voudrais pas me subsituer en commentaire à FM mais voici mon avis : vous ne nous donnez pas une ligne qui ne mette en avant votre candidate. Ça devient lassant. Nous aimerions que vous développiez des arguments sur les sujets proposés en évitant de sombrer dans la propagande systématique.
    Vos avis avisés seront accueillis avec joie n’en doutez pas à condition qu’il soient pertinents. Dans le cas contraire vous devenez non productif. En particulier quand vous vous étonnez, etc . . . C’est une façon plutôt directe de dire votre site est mal fait, pa

    sinon n’hésitez pas à créer votre propre blog comme ça vous mettrez les photos que vous voudrez.

  • Comme le dit FM si vous aimez, vous adhérez : donc acte. C’est vrai quoi ! On ne peut pas faire que blaguer.

    @ Mr Moulin : Je ne voudrais pas me substituer en commentaire à FM mais voici mon avis :
    Vous ne nous donnez pas une ligne qui ne mette en avant votre candidate. Ça devient lassant. Nous aimerions que vous développiez des arguments sur les sujets proposés en évitant de sombrer dans la propagande systématique.
    Vos avis avisés seront accueillis avec joie n’en doutez pas à condition qu’il soient pertinents. Dans le cas contraire vous devenez non productif.
    En particulier quand vous vous étonnez, etc . . . C’est une façon plutôt choquante de dire: « votre site est mal fait, partial, donc sous entendu malhonnête ».
    Je ne vois pas bien ce que vous cherchez à démontrer en venant insulter les gens chez eux, sur leur propre site. Sinon à prouver que vous n’êtes pas à la hauteur pour fédérer des Bandolais et par corollaire vous servez à dévaloriser la candidate qui reçoit votre soutient.
    Ma grand-mère disait toujours : « qui se ressemble s’assemble » et on se souvient que votre candidate est prompte à saisir le droit pour faire taire ses détracteurs plutôt que de lutter argument contre argument . . . Ce n’est que reculer pour mieux sauter.

    Sinon n’hésitez pas à créer votre propre blog comme ça vous pourrez à plaisir agiter l’encensoir et vous mettrez les photos que vous voudrez. La meilleure façon de détenir « la vérité du petit groupe », la meilleur façon de détenir « la vérité pour sois-même ».
    Le blog de FM est authentiquement laïque, qu’en sera t-il du vôtre ?

    lexique :
    le contraire d’athée c’est religieux (certains disent croyant ?).
    le contraire de Laïque c’est sectaire.
    Point n’est besoin d’être religieux pour être sectaire.
    Point n’est besoin d’être athée pour être Laïque

    Je suis athée et pourtant je suis croyant. Qui suis-je ?
    Un humaniste qui croit . . . . . . en l’homme . . . c’est déjà pas si mal ;o-))

    ————————————
    NDLR : Merci à Patrick Lacaze, qui, dans son style toujours très personnel et diversement apprécié, a complété ici l’expression des motifs ayant valu la mise sous modération a priori des commentaires de la personne concernée. Elle souhaitait répondre, mais je considère que Patrick a mis fin au débat d’une façon que j’estime conforme à ma perception du problème posé. Avis à tous les adeptes de la propagande répétitive, en groupe (cf. le même traitement réservé à Mr Servier récemment), et non argumentée : ils ont les sites web de leurs candidats pour ça.

  • P. Lacaze,

    En donneur de leçons, vous n’êtes pas le dernier………un peu plus de mesure dans vos interventions sur le blog de FM (qui ne vous appartient pas) serait également apprécié.
    Vous savez également que FM a la possibilité de censurer M.Moulin, mais il ne le fait pas, dans le but d’encourager la polémique.
    Bonnes fêtes de Pâques.

    H.B.

  • @ Henri :
    Perdu !!
    les commentaires de Mr Moulin (qui répète son précédent commentaire) ne sont pas apparus ce matin car il est sous modération depuis cette nuit.
    Je rappelle qu’ici la modération est l’exception, et que le cas général est la publication automatique de vos commentaires (je souhaite qu’il en soit ainsi le plus longtemps possible).

    Ceux qui veulent faire la promo de leur candidat en se mettant à plusieurs pour clamer leur crédo répétitivement jusqu’à ce que ça ressemble à une vérité, ont tout intérêt à monter leur propre site web (certains l’ont déjà).

    Quant à toi Henri, tu viens de rejoindre Mr Moulin dans la liste des commentateurs soumis à modération. Vous restez libres de publier, mais vos commentaires à vous auront intérêt à être intéressants et argumentés car pour vous il faut que j’appuie sur le bouton « validé ».
    Finies les trolleries : les 12 mois avant élection vont être suffisamment rudes et fatigants pour que je doive en plus gérer ceux qui viennent uniquement pour la provocation ou la propagande. Erreur d’appréciation Henri : le débat m’intéresse, pas la polémique.

    Merci aux autres de ne pas relancer ces deux-là : ils sont maintenant handicapés pour vous répondre ici.

  • pas de soucis Fred.
    On va rester froid comme la banquise, comme dirait Polémique Victor.

  • Fred et PL

    La remarque concernant la possibilité d’adhérer à Anticor sans signer la charte est logique d’autant que nous nous sommes largement inspirés de cette charte (et également du rapport Giran) pour élaborer la notre. C’est donc fait en ce qui me concerne.

  • @ Fred,

    Je ne crois pas que jouer les Robin des bois et « abandonner 10% de tes avoirs financiers pour libérer la France » suffise à sauver quoi que ce soit. Le vrai problème n’est pas là.

    Et croire à un rétablissement de la morale financière, que c’est bien fait pour Chypre parce qu’un paradis fiscal « c’est pas bien », et que l’argent sale n’a pas à corrompre notre sainte Europe, c’est ne voir que l’arbre qui cache la forêt. C’est l’argument bien-séant qui va faire accepter aux citoyens européens la violation d’un principe de base de notre modèle économique (et politique) : la CONFIANCE. C’est de ça que l’actualité parle sans la nommer : la corruption des politiques , la faillite des systèmes financiers, les manifestants à Bandol, les militants d’Anticor, les citoyens désabusés de tous bords qui vont se réfugier dans des idées extrémistes…
    Et ce qui se passe à Chypre, cette remise en cause du principe de dépôt bancaire, c’est juste bafouer cette confiance élémentaire. Il a fallu des siècles, depuis le Moyen-Age, pour que la confiance permette d’échanger une marchandise contre un bout de papier signé, au lieu de monnaie sonnante et trébuchante ; des siècles pour nous faire croire qu’une banque était une tire-lire géante où NOTRE argent était en sécurité aux mains des banquiers bien-veillants. Actuellement le système économique mondiale repose sur cette confiance. … et là, cette confiance est sérieusement ébranlée par des gouvernants qui, pour nous rassurer, nous parlent d’une « exception » en brandissant l’épée d’une « éthique financière » !!!!

    Chat échaudé craint l’eau froide…, pourquoi irais-je croire un menteur plutôt qu’un autre ? En quoi une signature sur une charte aurait plus de valeur que celle de mon contrat bancaire ou que les engagements non tenus des élus ? Les indices de confiance dégringolent. Les chartes, les promesses sont dérisoires aujourd’hui. Elles viennent de perdre un sacré coup avec l’exemple Chypriote et le capital confiance des populations est en train de sérieusement s’émousser… Les mayas nous promettaient bien une fin du monde !…

    Alors retour à la case départ… Fais d’abord, je te croirais peut-être après.

  • Salut Nat. Je comprend le sens profond de ton intervention. Je veux juste rebondir sur la confiance.
    la confiance dans une charte ? Où la confiance dans une banque ?
    Je veux bien signer une charte, même si les termes ne sont pas satisfaisant à la virgule près. Il s’agit essentiellement d’une profession de foi en faveur de l’éthique et je prend le « risque » d’être déçus. Au moins aurais-je affirmé mon ressentiment envers les MTTV. Menteurs Tricheurs Truqueurs Voleurs. Contre tous ceux qui font profession de se servir de leur position, de leur connaissance de la subtilité de certaines lois et de leur sentiment de supériorité, combiné à un large manque de moralité pour s’approprier le bien d’autrui. Le tout en toute légalité pour les plus malins au travers de ce qu’il est convenu d’appeler les actions de lobbyisme. Après les nichons, la pilule. Après le sang, les vaccins à l’aluminium. Après la vache folle la viande de cheval. Après les éthylotests, l’eau en bouteille. . . . . . . bientôt c’est tous les mois.
    En signant autre chose que la charte du petit groupe je m’associe à ce que je souhaite devenir un élan national de façon à créer un effet de masse dont on voit bien qu’il est efficace à faire reculer les gouvernements et les voyous qui s’y cachent.
    Par opposition à : tergiverser + digresser = renoncer + rester divisés + faire marrer ceux d’en haut qui ne s’embarrassent pas à se comparer les phallus, pardon les chartes. Il y a urgence, je signe, pour les points et guillemets on verra plus tard !

    Confiance dans une banque : ce qui vient de se passer à Cyprus, sur le territoire européen me laisse songeur. On confie son argent à une banque et l’état s’empare de la banque pour vous en croquer un bout, de gré ou de force. Déposer en banque est un acte de commerce régi par des lois. Il s’agit d’un contrat et lorsqu’un contrat est dénoncé unilatéralement il s’agit tout simplement d’un délit étatique. Ce détail n’aura pas échappé aux russes ni aux anglais qui y ont planqué leur fric en même temps que leur viande de cheval.

    Peut être cette décision aurait-elle du être prononcée un vendredi 13 (pour ceux qui connaissent la triste fin des templiers). Banquiers Lombards, banquiers roublards ?

    Alors la charte, imparfaite ou pas , je la signe ! ! !
    Ah que oui que je me la signe ! ! ! j’enlève mon tutu rose et je me la signe ! ! ! Et je paye mes 30 €. Ou je coche La caze chômeur et je paye 10 . . . Peut importe mais je signe. La veulerie a des limites. La veulerie c’est la mise en esclavage consentie.

  • @ Nathalie :
    attention aux amalgames. L’EUROPE n’a RIEN décidé pour Chypre dans cette affaire sur comment trouver les ressources propres nécessaires à l’obtention du prêt européen.

    La décision politique de taxer les comptes de dépôt chypriote est 100% chypriote. Comme les hésitations et revirements jusqu’à la formule finalement retenue par le parlement local.

    L’Europe n’a remis en cause aucun principe ni contrat.
    Maintenant que dans un paradis fiscal où ce modèle économique ne suffit pas à garantir l’équilibre des comptes (c’est le moins qu’on puisse dire), que le pouvoir politique se dise que finalement, le niveau d’impôts des voisins n’est peut-être pas dû au hasard et qu’il faudrait peut-être demander une participation financière (taxes, impôts) à des gens qui ont bénéficié d’une largesse fiscale rare au sein de la zone euro, je dis que ce n’est pas totalement aberrant.
    Alors qu’on taxe les cigarettes, le pétrole, les comptes bancaires, ou les médicaments, c’est une décision politique (locale). Mais de toutes façons, vient un moment où il faut payer.
    Et sachant que dans notre cas, il faudra aussi payer pour les gabegies des 4 dernières décennies, et que ce ne sont hélas pas les politiques responsables qui vont le faire, mais tôt ou tard les contribuables, une mesure similaire qui permettrait d’un coup de réduire le volume de la dette pour qu’on arrête d’emprunter pour simplement payer simplement les intérêts de la dette, si elle est répartie sur l’un des modes qui ont été discuté à Chypre, ça me ferait mal, comme à tout le monde, mais au moins j’aurais l’impression qu’un pas (douloureux certes) vers une issue qui laisse une perspective serait fait. Maintenant si c’est pour rester dans les mêmes pratiques et avec les mêmes décideurs, je suis d’accord que ça ne servirait à rien : inutile de « recaver » des irresponsables (malheureusement notre comportement électoral encourage les irresponsables).

    Donc je ne prêche pas pour l’application du même traitement immédiat en France, mais je trouve qu’il y a là matière à réfléchir… et les implications sont gigantesques (je ne parle pas de rupture de contrat, mais de conception du système de société, économique, politique, etc.). Bonne cogitation à tous!

    P.S.: une lecture intéressante sur ce sujet, à 50% consacrée à Chypre

  • Sans avoir voté pour Hollande je suis en droit de me poser certaines questions et la principale dont je n’ai jamais trouvé ni de réponse, ni de détails, ni d’explications:
    Comment a t-on pu réaliser 700 ou 800 Milliards d’€ de déficit en 5 ans alors qu’en plus de
    30 ans on totalise 11 Milliards d’€ ?

  • Puisque Fred nous souhaite bonne cogitation, je suggère une hausse de TVA genre 20 % ou 21 %.
    La vraie bonne solution c’est de diminuer la masse salariale des fonctionnaires : nous avons le record du monde depuis si longtemps.
    Mais ça n’est pas si simple, exemple outrancier mais pédagogique (reportage la nuit dernière) Thaïti : si vous réduisez de 20 % le nombre de fonctionnaires vous mettez environ 75 % de la population au chômage (court terme). Par contre vous diminuez le coùt de la vie de moitié (long terme) puisque ce sont les riches qui font le prix du marché. cqfd. (je fais court).
    Aytre exemple : Je peste souvent contre les lobbies mais on ne peut pas tout leur supprimer sinon ils vont entraîner dans leur récession des milliers de travailleur (à l’intérieur et à l’export). Il faudra le faire, mais très progressivement 1 ou 2 % de gabegie en moins par an ça permettrait de sortir la France de sa trajectoire d’état providence, sans tout casser par la mise en accélération de la spirale descendante.
    C’est l’enjeu ! Nous attendons celui qui annoncera clairement un virage vers une rémunération au mérite TER avec une délégation « à la Suédoise » des services publiques TES. L’annonce doit être faite en direction des jeunes qui ne doivent plus croire que l’état continuera cahin-caha à leur offrir toutes sortes d’artifices suicidaires sur le long terme.
    L’état d’esprit actuel des jeunes (je fais simple) c’est qu’ils ne veulent pas aller à l’école pour finir TER. Ils veulent passer des tas de concours pour finir TES.
    Tu parles d’une dynamique ! ! !
    Accessoirement je suggère qu’on entérine définitivement la défaite de la langue française et qu’on fasse ce qu’il faut (DVD; Télé; voie off, scolarité) pour que la langue anglaise devienne la deuxième langue maternelle des français. Rien que ça, ça changerais tout !
    exemple : j’ai entendu un journaliste dire : au vietnam les gens parlent français . . . allez-y voir un peu !
    Autre exemple : en F1 il y a une journaliste française qui parle anglais correctement : c’est une anglaise hé hé . Idem aux J.O. sur le bus à impériale souvenez vous : une anglaise. C’est la preuve que personne en France ne parle l’international. On en est resté à douyou s’pique le cul et à « just a little ». Pas facile pour bosser dans ces conditions.

  • Patrick,
    Avant de diminuer la masse salariale des fonctionnaires, moi, je rebondirai sur la décision de F.HOLLANDE de diminuer de 30% sa rémunération en appliquant la même règle, qui n’a rien de symbolique (voir plus loin), aux Députés et Sénateurs.
    Pour faire simple en arrondissant, 1000 concernés à raison de 2000€ par tête cela nous donne sur une mandature de 5 ans (60 mois):
    2000€ x1000Individus x 60 mois =120.000.000€ et si on ajoute les 30% du Président et de son 1er ministre ( 7000€ x 2 x60 mois)
    Total 120.840.000€
    et si on supprime certaines couches du mille feuilles décisionnaire, et si on réduisait le nombre d’Elus dans les collectivités etc…..après,…après on pourrait…peut-être se poser la question de la réduction des Fonctionnaires, qui, quoique l’on dise, assurent, encore, un service public drôlement estropié par tous ces Élus éphémères dont le système donne des pouvoirs qu’ils ne devraient pas avoir.
    Alors moralité: Chacun à sa place et pas plusieurs sur la même.

  • Bien d’accord, à 8 milliards toutes les 6 semaines il faudra rogner sur tout, sauf sur les forces vives (TER) alors que depuis 40 ans environ on fait l’inverse.
    Ce sont tous des fonctionnaires au sens large du terme. Ou plus exactement des TES : Travailleurs de l’économie subventionnée. Comme l’armée, qu’on peut intégrer actuellement dans la facture énergétique de la France, etc. Il y a aussi les BES : bénéficiaires de l’économie subventionnée.

    Question : sitôt le maire élu en 2014, combien de TES supplémentaires (amis) viendront renforcer les effectifs, statistiquement pléthoriques, de la Mairie ?

    Voltaire disait : il faut cultiver notre jardin. Pour reprendre cette image (qui vaut pour notre mairie et nos exigences en lampadaires, en goudrons, en bosses, en parcs et jardins, en chevaux à roulettes, etc ) pour reprendre cette image, donc, si on sème deux fois plus de grains que le sol ne peut en supporter : on perd le grain et on perd la récolte suivante.

  • Antoine LECOMTE

    Ce matin en en lisant l’article intitulé « Conseil municipal: le maire conteste une décision de justice condamnant son adjoint » sur le site de l’opposition (http://bandol.over-blog.fr/article-conseil-municipal-le-maire-conteste-une-decision-de-justice-condamnant-son-adjoint-116858934-comments.html#anchorComment), j’ai remarqué que les commentaires liés à cet article indiquaient que les « frais d’actes et de contentieux » de la ville de Bandol s’élevaient à :

    43 990 € pour l’année 2009
    42 134 € pour l’année 2010
    56 983 € pour l’année 2011
    55 300 € pour l’année 2012 (budget définitif en juin 2013)

    Je ne peux faire qu’un constat :

    – des frais en constante augmentation sous le mandat Palix
    – des frais qui sont à la charge du contribuable bandolais.

    Est-ce que les frais de justice permettant la défense de l’élu à l’urbanisme ont également été à la charge du contribuable ?

    Qu’elle est la part des contentieux dans ces frais ?

  • Vaste sujet, il existe des frais qui permettent la défense de l’Élu et il y a des frais qui financent la condamnation de l’Élu comme par exemple la somme engagée par la précédente mandature qui a « épongé » la condamnation de son précédent Maire. Et lorsque l’opposition de l’époque s’y oppose elle n’aura pour seule réponse que la sempiternelle courte phrase laconique composée du  » Je » traduit par  » C’est MON choix ». Mais chut n’en parlons plus, nous rentrons dans la période où rien ne s’évoque du passé, seul l’avenir habillé de promesses traduites par des discours du ya qua fautquon remettrons Bandol dans la compette des meilleurs.

  • la transparence à tout les niveaux …. les bandolais sont en droit de savoir ce qui est fait de leurs impôts.

  • Le peuple finance la défense d’un malfaiteur : Si c’est la loi ! C’est peut-être la loi qu’il faut faire évoluer.
    Probablement que la difficulté repose sur la bonne où la mauvaise foi de l’élu. Il est évident que l’on se trouve devant un double problème posé par la problématique de la fonction d’élu, ou plus compliqué : DES fonctions : être efficace en utilisant des proches en qui il a confiance, ou intégrer des proches dans un cercle de connivence financière.

    Dans le cas qui nous occupe, il eut été judicieux que ce monsieur fasse une demande officielle pour employer sa fille au vu et au su de tout le monde. Si la justice l’a condamné, connaissant la frilosité des juges, ils ont du détecter « autre chose, comme par exemple une exagération des rémunérations, sinon ils n’auraient que très peu sanctionné. Un blâme pour « erreur technique » aurait suffit tant il est vrai qu’un élu, comme vous ou moi, peut ne pas tout savoir de ce que contient notre code pénal qui est un des plus volumineux de la planète.
    Sachant à quel point il est difficile de prouver la prise illégale d’intérêt (surfacturation de prestations intellectuelles comme le conseil, l’analyse, les rapports scientifiques, les expertises, les recherches d’informations, les recommandations et études en tous genres créatrices d’emploi plus ou moins fictifs) sachant à quel point il y a dans ces affaires un no man’s land subjectif, lorsqu’un juge condamne c’est que la faute non prouvée est très souvent plusieurs fois supérieure au motif de la condamnation.

    Dans la France d’aujourd’hui la présomption d’innocence profite à l’honnête homme, mais aussi au fraudeur . . . peut-être un peu trop souvent 🙂 Mais le contribuable doit-il indifféremment financer l’un et l’autre ? ? ?
    Qu’en pense Karl Zéro ?

  • Antoine LECOMTE

    L’assainissement et la moralisation de la vie politique nationale à locale ne peut que passer par la démission de tout élu condamné et l’impossibilité de se représenter à une quelconque élection. C’est une marque de respect envers les électeurs.