Actualité bandolaise molle

Après quelques mails ce matin prenant de mes nouvelles au bout de 3 jours sans article, voici un petit billet en forme de bulletin de santé: je ne suis pas malade.
Juste un petit peu plus de pression professionnelle que d’habitude (plutôt bon signe en ce début d’année), quelques autres occupations et obligations qui mangent mon temps, le manque de sommeil qui se fait sentir, et il faut bien le dire, une actualité bandolaise plutôt molle:
– même pas d’ordre du jour d’un éventuel prochain conseil municipal (ça sera en février maintenant j’imagine).
– après une belle rafale de missives annonçant les multiples cérémonies de voeux, la lettre d’information électronique de la ville est retombée dans son silence habituel (la Mairie n’a toujours pas grand chose à nous dire).
– rien de spectaculaire ou frappant ne s’étant produit sous mes yeux au hasard de mes déambulations dans Bandol, pas d’actu brûlante à se mettre sous la dent.
– même sur Internet, en dehors de Twitter qui ne cesse de vanter les qualités de notre AOC, rien de publié, qui mérite que je le reprenne pour une mise en avant.
Comme en plus je n’avais pas d’article fini au frigo (ni de photo collant à la saison) en stock, Bandolais.fr n’avait pas de matière à développer ce week-end (et tous les articles que vous m’avez proposé par le passé ont déjà été publié – si vous en avez d’autres, je suis preneur).
Voilà, pas d’inquiétude, je trouverai bien de quoi faire mon édtorial journalier dans les prochains jours: mais tenir le rythme quotidien auquel je vous ai habitué n’est ni toujours facile, ni toujours possible. Merci à ceux qui s’en sont inquiétés. Je file: j’ai mon premier RV à 10H, comme tous les jours.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





Article suivant : Bandol hors ligne

2 Commentaires

  • Claude Seux- Bos

    Je rebondis sur la promotion de l’AOC BANDOL.
    Le 3 mai dernier avait lieu l’anniversaire des 150 ans de la gare de Bandol. Membre de la Communne Libre de la Gare de Bandol, nous étions en charge de l’accueil des passagers, aussi bien arrivants que partants. J’avais émis l’idée lors d’une réunion préparatoire d’offrir un petit verre de Bandol à tous les voyageurs. Refusé pour cause de loi anti-alcool (baptisé Loi Hôpital.
    Lors de l’unique édition de « folklore et Gastronomie », j’avais aussi soulevé ce bémol
    http://www.bandolais.fr/2008/09/par-c-seux-bos-folklore-et-gastronomie.html
    Le 14 mars prochain, Monsieur le Maire souhaite organiser un carnaval sur le thème : La mer et le vin.
    J’espère que les producteurs de « Bandol » se mobiliseront à cette occasion, surtout que, lecture faite et sauf erreur de ma part, la fameuse loi Hôpital ne concerne pas les vins. A bon viticulteur, salut.

  • tout est normal MR METEY, à ce moment de l’année à BANDOL, c’est toujours très calme : l’après-fêtes + le froid + les jours courts + la préparation des vacances de FEVRIER …
    Tout cela repartira à l’approche du printemps !!