A Bandol les associations ne font pas de politique

L’annonce des résultats de la Voile d’Or ce dimanche soir aura donné l’occasion d’une scène qu’on ne verra plus si souvent (en tous cas disparue du dernier Bandol Mag): le Président de la SNB a associé dans ses remerciements pour l’organisation de la manifestation, le Maire, et son premier adjoint. Palix et Bogi aux résultats de la Voile d'OrLe divorce n’étant consommé que depuis peu, les deux hommes ont dû chacun contribuer à la réalisation de cet événement dont la préparation court depuis de longs mois.

La gêne était perceptible, un peu de raideur dans l’attitude, mais chacun a fait de son mieux pour qu’on oublie les dissensions et que seul le sport et la fête restent à l’ordre du jour… Les effets de la civilisation: ça a du bon.

F.M. – Bandolais.fr





3 Commentaires

  • Quoi de plus normal, en effet, Fred, que cette double présence (merci à M Bogi et C Palix de leurs efforts, aprés cette séparation, pour présenter cette image conforme à leur travail depuis plus de 2ans et au choix d’un majorité absolue de bandolais en 2008). De nombreux bandolais, je pense, revoit avec nostalgie, comme moi, cette affiche.

    Mais je me réjouis que dans la semaine les bornes aient été repeintes en bleu, même si mon œil préférait le gris 2001/2002 pour ces accessoires de voirie, mon cœur préfère de loin, la couleur de notre mer et de notre mairie d’avant 2001, à celle plus métallique des lames. Oui Fred, nous sommes sur ce point d’accord : la civilisation a du bon !

    Si certains trouveraient beaucoup à redire, de voir comme de par le passé ces deux hommes côte à côte, dans des cérémonies, des célébrations de mariage, pour ma part, j’aimerai continuer à voir cette image. Car au delà de l’exercice du pouvoir qui nécessite sur un mandat de 6ans, une équipe majoritaire même restreinte, mais soudée, c’est bien, sur ces deux hommes que le choix des bandolais s’est porté, et ces deux équipes qui ont travaillé ensemble depuis lors.
    Je n’oublie pas, M Levron que sans Marcel Bogi et ses amis, on aurait pu craindre, que C Palix ne puisse faire rompre Bandol avec l’ancienne mandature, son maire, son équipe, son style et ses méthodes, De la même façon, M Levron, vous ne pourrez pas me convaincre qu’une liste conduite par M Bogi aurait pu connaître une autre sort que celui de 2001, avec un score, sans doute, encore plus bas !

  • Cussonnait Simon

    Tout le monde il beau, tout le monde il est gentil….A vous lire Docteur Olivier ,quelle complémentarité que cette aliance Palix/ Bogi, on va verser une larme, faut arreter de nous prendre pour ce que l’on est pas. Aujourd’hui, votre ami est mal et vous partez en croisade, spécialiste des vicères, vous essayez de nous faire passer des vessies pour des lanternes.
    Bien dommage que votre ami ai la mémoire courte, car sans Bogi en 2008, il n’etait rien.
    Dautre part si le titre de cet article de F Metey est « A Bandol les associations ne font pas de politique », on ne peut pas en dire autant du Maire face aux associations, vu les changements de président d’associations depuis 2008, tennis, club nautique, yacht club…. les autres n’ont qu’a bien se tenir.
    Simon.

  • @ CS

    Cher monsieur dont j’ignore le nom, car utiliser ce genre de pseudo ( de plus ridicule) n’est pas dans mes habitudes de franchise et de droiture, mais en fait le but n’est pas là.
    Pierre est un bandolais et il s’exprime en toute franchise et selon son idée. Fred nous a donné ce blog dans ce sens. même si souvent je ne suis pas en accord avec les idées de Pierre, je les respectes car elles sont honnêtes viennent du fond de son coeur.
    Les votres, je ne peux y mettre un visage, car elles sont masquées par un manque total de franchise. Aller, un peu de courage!!!
    Bas les masques!!!