Résultat de votre recherche

(par R. Reverdy) De l’événementiel plein de soubresauts

Association des commerçants : commerçant depuis plus de 35 ans à Bandol, je dis bravo à notre président Arnaud HAAS, jeune et dynamique, pour cette réunion associative du 1er mars à l’hôtel restaurant les Galets; merci à Madame et Monsieur Méllado, nos hôtes, pour nous avoir aussi aimablement reçus.
Cette réunion portait essentiellement sur la fiscalité des entreprises, cela était un peu rébarbatif mais important pour la transimission de l’entreprise en fin de carrière, il ne faut pas attendre le dernier moment.
En ce qui concerne la taxe …/…

Lire la suite

(par R. Reverdy) Compléments sur le port de Bandol

  • 12 Jan 2010
  • Commentaires fermés sur (par R. Reverdy) Compléments sur le port de Bandol
  • Nautisme

NDLR: Roland REVERDY m’a transmis deux rapports relatifs au port à publier en complément de son article d’hier. A lire dans la suite de l’article …/…

Lire la suite

(par R. Reverdy) Réflexion sur les équipements portuaires de Bandol

NDLR: juste avant la mise en ligne du site spécial consacré au port de Bandol, Roland REVERDY m’a transmis le texte suivant visant à consulter les usagers du port, qu’il représente au Conseil Portuaire. Quand l’actualité accroche un sujet, elle ne le lâche pas…

Equipements de l’aire de carénage et maintenance, faisabilité :
1 – le port de Bandol est équipé d’une aire de carénage sous contrat avec ses artisans; quel en est le contenu?
2 – l’implantation de l’aire de carénage peut elle accepter un chantier de gros travaux mécaniques, transformation , grosses peintures etc…?
3 – l’environnement permet-il toutes ces nuisances et pollutions sonores, olfactives et dangereuses à proximité d’activités sportives et touristiques, reconnues au niveau national?
4 – tenons-nous compte de l’évolution climatique à long terme – montée des eaux sur 50 ans, pollution amplifiée de notre port, envasement et destruction de la faune et de la flore?

Lire la suite

(par R. Reverdy) Petites réflexions

De retour de vacances, je n’oublie pas de me replonger sur le blog citoyen de Fred pour prendre connaissance des évènements bandolais. J’avoue que je ne suis pas abonné à Var Matin et que le plus simple et le plus rapide est de lire les concentrés de bandolais.fr pour se faire une idée du quotidien bandolais.
Merci à Nathalie, Muriel, Max, Jean-Pierre, Claude, Frédéric, notre maître Jacques, Christian sans oublier Julien, et bon nombre d’internautes qui alimentent cet outil encore peu répandu sur notre territoire bandolais mais qui passionne de plus en plus de nouveaux venus.
Réponse à M.L. SORET : Je suis tout à fait d’accord avec vous, Bandol n’est pas une ville où il n’y a rien : 8 000 habitants avec beaucoup d’activités pour tous les âges, mais je crois que le manque de fréquentation pour toutes ces activités est dû à un comportement peut-être méridional, mais en plus l’évolution de la domotique fait que là ou ailleurs, le confort et la facilité de certains, lassés ou blasés, ne jugent pas opportun de participer aux évènements.
La communication est multiple mais la plus positive est le bouche à oreille, malheureusement de moins en moins utilisé.
Roland REVERDY
.

(par R. Reverdy) Les nuisances en tout genre à Bandol

Depuis près de 2 ans, un appareil sophistiqué pour étudier toutes nuisances dans notre ville, se déplace dans plusieurs points sensibles afin de constituer une cartographie des pollutions; où en est cette étude? car il serait très intéressant d’en connaître les données. Je pense que cela a un coût et il ne faudrait pas que ça tombe dans les oubliettes; si quelqu’un peut apporter de l’information, à moins que le Maire le fasse par voie de presse ou sur le site de la mairie.
Roland REVERDY
.

(par R. Reverdy) Réponse à Christian Viala sur le réaménagement du quai de Gaulle

NDLR: ce billet de Roland REVERDY fait suite à une conversation engagée en commentaires entre Roland et Christian, sur le futur réaménagement de l’artère la plus commerçante de Bandol, et qu’il convient peut-être de se remettre en mémoire.

Aménagement du quai Charles De Gaulle : les boutiques box sur le port.
Pour porter un avis sur cet aménagement futur, je m’appuierai sur 3 points
1 / la mise aux normes minimale d’équipement sanitaire – pluvial, tout à l’égout, éclairage et divers équipements de cablages.
2 / J’appliquerais très scupuleusement les consignes de sécurité incendie, dégagement, accessibilité des bâtiments existants; je rappelle que le Maire est seul responsable pénalement en cas de sinistre matériel et corporel occasionné par un non respect de sécurité.
3 / Les commerçants occupants ces lieux devraient respecter un cahier des charges élaboré avec des responsables administratifs, les propriétaires et interessés et ne pas en déroger, sous peine de sanctions lourdes, voire très lourdes.
Pour le reste, je fais confiance aux commerçants de ce quai pour donner un attrait à cet espace de chalandise divers et varié et il ne faut pas croire que 3 mètres de façade donne le droit de nuire à son voisin plus faible ou moins culotté. Là aussi, le savoir vivre est de rigueur.
Roland Reverdy
.

(par R. Reverdy) Des infos pour tous les usagers du port

NDLR: merci à Roland de nous donner un aperçu des questions parfois récurrentes qui sont traitées par le Conseil Portuaire de Bandol. Il introduit un peu de transparence dans un univers qui fonctionne parfois de façon opaque du point de vue des clients (ce n’est pas une spécificité bandolaise, mais savoir comment tout cela est géré ne peut qu’améliorer la perception externe).

Je suis élu par vous pour 4 ans en tant que représentant des navigateurs de plaisance de Bandol et ce depuis le 1er juin 2007 ; je me suis efforcé de faire remonter les doléances de chacun auprès de notre gestionnaire du port et plus précisément à nos autorités supérieures, à savoir notre maire.
Je vous communique donc par le biais du blog de Frédéric, que je sais très visité par les usagers du port, les rapports 2007, 2008 et 2009.
Je tiens à votre disposition également les courriers d’échanges constructifs pour le maintien des services aux usagers, mais également les questions relatives au bon fonctionnement des services du port et à la survie de nos artisans de l’aire de carénage.
Amicalement et à bientôt dans nos locaux d’accueil du yacht club bandolais.
NDLR: Le fichier ZIP joint contient 7 documents (un clic droit pour le télécharger, puis 2 clics pour extraire son contenu)

Roland REVERDY

Port par R Reverdy.zip

.

(par R. Reverdy) Fête de la musique dans l’ouest Var

Je suis triste quand je vois le descriptif des animations de ce jour à Bandol comparativement aux autre villes côtières. Mais c’est certainement un oubli de la presse, car je n’ose espérer que notre service animation n’ai pas connaissance des groupes et lieux où ils se produiront. En attendant, la « comm. » reste inexistante , il ne faut pas s’étonner de n’avoir que des restes.
Roland Reverdy
.

(par R. Reverdy) Cale de mise à l’eau, stade Deferrari, du nouveau !

  • 17 Mai 2009
  • Commentaires fermés sur (par R. Reverdy) Cale de mise à l’eau, stade Deferrari, du nouveau !
  • ActualitéNautismeUrbanisme

NDLR: Roland avait initialement publié cette note en commentaire d’un article qui n’était pas en relation. Je me permets de la republier ici sous la forme adéquate: un article autonome, qui répond à un article du 4 avril dernier où on annonçait la cale de mise à l’eau de Bandol bientôt payante.

Après consultation des différentes catégories d’utilisateurs et des services municipaux cencernés, maintien de la gratuité de ce service, lettre de Monsieur le Maire en date du 13 mai 2009; de plus, un panneau réglementant l’accès à cette cale réservé exclusivement à cet effet; voyons si notre police municipale fera son travail, car il y a de nombreuses activités dans ce secteur et des habitudes sont prises, bien que le parking de proximité , à moins de 5 mètres, soit gratuit.
Je me charge de l’affichage sur les lieux de ces informations collectées.
Roland REVERDY
.

Disclosure 2 : mes relations à Bandol

Suite de l’article Disclosure 1 (paru le 2 décembre dernier), voici le complément, que j’avais prévu pour les jours suivants mais qui entre santé, articles prioritaires, temps de rédaction et impondérables, aura traîné un peu beaucoup : après mes « relations d’affaires » je vais tâcher de lister ici avec transparence mes relations personnelles dont je pense que vous pourriez vouloir être informés pour juger mon point de vue, et surtout vous permettre d’apprécier son indépendance (lesdites relations sont à mettre en rapport avec ce que j’écris, et vous constaterez que mes amis pourraient parfois se demander si je suis le leur, mais ce blog ne sert pas à cultiver mes amitiés).
Si le volet 1 vous a paru sans intérêt, le volet 2 n’en aura pas plus. Mais encore une fois, les lecteurs ont à mon sens le droit de connaître les liens que j’entretiens avec les acteurs de la vie bandolaise, dont je commente les actions publiquement sans plus de précaution de forme que mon cerveau ne le fait in petto, parce que ce faisant, je suis acteur de la vie publique, même si j’ai refusé tout engagement autre que celui-là : donner mon avis singulier de citoyen sur ce que je vois de mon point de vue de simple contribuable et électeur, rien de plus.

Lire la suite