2012 à Bandol à l’ombre des échéances nationales?

Voilà, on attaque l’an 2012.
Alors tous mes voeux à toi chère lectrice et à toi aussi cher lecteur. Ravi de vous retrouver pour une nouvelle année de blogging local, à travers ce journal de simple citoyen, électeur lambda, observateur éditorialiste de la vie de Bandol : on va vers les 5 ans au compteur de 2012.

L’heure est aux voeux, aux bonnes résolutions, et avant de voir se relancer le théâtre de la vie bandolaise, je vais juste espérer qu’au niveau local, les idées progressent, le débat avance, les améliorations timides se solidifient, les bons points soient ancrés, et que les trucs à oublier puissent l’être.
Faudra-t-il espérer sans doute que les enjeux nationaux n’étouffent pas trop les préoccupations locales: 2012 sera l’année d’une double élection, présidentielle puis législative. Votre intérêt pour l’échelon local baissera-t-il, ou sera-t-il pollué par des irruptions de la politique nationale dans nos échanges (je veillerai à y mettre bon ordre chez moi, quitte à mettre le blog en sommeil quelques semaines si je le juge nécessaire au moment du climax printanier)?

En tous cas c’est reparti, « sous l’oeil de vos commentaires », et avec votre aide souvent. Alors on va commencer avec ce petit dessin transmis par l’ami Jean REVOLON qui lui aussi partage des voeux avec vous tous (et déjà teintés de politique):

Bottons fort en touche toutes les « meRdiocrités » de 2011
Votons fort pour qu’une myriade d’étoiles illumine notre route jusqu’au 21/12/2012*… et plus si affinités

* voir Courrier International n°1103 (Jean fait référence à l’article sur les prophéties – mayas notamment – de fin du monde en 2012).

– Dis-moi Papé, qu’est-ce qu’il est arrivé au « Ptit Manège »?
–  Ah Petit! Le manège c’est comme la vie ou la politique:
D’abord tu crois que tu vas décrocher le pompon.
Ensuite tu espères que ça va tourner rond.
Et pour finir tu t’aperçois qu’il ne reste rien…

Très bonne année 2012 à tous les bandolais et leurs proches!

F.M. – www.bandolais.fr





3 Commentaires

  • […] Fred de bandolais.fr, avait vu le vent venir, en prédisant une certaine fébrilité dans le microcosme politico pré-électoral. Frédérique Connat conseillère municipale, un temps dans la majorité, aujourd’hui dans la majorité dissidente, nous expliquera comment il faut faire pour arriver à réserver les logements sociaux aux bandolais qui en auraient besoin. Elle sera soutenue pour cela par notre ancien Maire et député , le docteur Arthur Paecht et Frédéric Boccaletti, conseiller Régional. […]

  • Claude SEUX-BOS

    Bonne et Heureuse Année à toi Fred et à ta chère compagne. Merci pour ton investissement permanent et ton éclairage sur la vie bandolaise.
    LGV, Gaz de schiste, présidentielles, législatives, plus une bonne douzaine d’imbroglios bien bandolais (le port, le casino, K&B, le camping, le manège), les sujets ne vont pas te manquer.

    ———————————————–
    NDLR : Claude, pour ce qui est du gaz de schiste, et des élections nationales, je laisse ça à des blogs plus généralistes. Moi mon créneau sur ce blog, c’est Bandol.
    Même la LGV, faudra vraiment qu’elle revienne lécher Bandol via Sud Sainte Baume pour que je lui ouvre mes colonnes.

  • Fred, pas terrible ton édito, rassures- toi, je suis toujours bandolais……
    Bonne Année.