Archives du blog

(par N. Caune) Pour le passant qui passe

La communication de la médiathèque est en effet pour le moins succinte. Je parle ici au niveau, très localisé, de l’édifice lui-même.
Je m’étonne qu’un bâtiment voué à accueillir du public pour des manifestations culturelles (et autres) ne prévoit pas une entrée digne de ce nom et une zone d’affichage pour informer le passant qui passe. Qu’un bâtiment de ce prix (on n’y reviendra pas !) présente un affichage format A4 scotché sur les « murs » extérieurs… ça me laisse perplexe.
J’ai constaté que la mairie actuelle était très active pour améliorer la qualité de vie à Bandol et je ne doute pas d’une prochaine amélioration dans ce sens. C’était juste une réflexion en passant…
Nathalie CAUNE

Lire l'article

Encore des nouveaux aux rencontres du web bandolais

Plusieurs habitués s’étaient excusés par mail ou en commentaires, qui pour cause de vacances, qui pour cause de santé, qui pour cause d’empêchement, et c’est vrai qu’on n’a pas fait le plein ce mardi soir: une petite quinzaine seulement.
Mais quand même, trois nouveaux nous ont prouvé que l’intérêt suscité …/…

Lire l'article

Panne d’Internet sur Bandol

Ce sont les clients de SFR – NEUF qui sont concernés, puisque ce sont les équipements de cet opérateur qui ont été défaillants toute la journée sur Bandol.
Suite aux derniers regroupements dans le secteur de l’accès Internet, l’ADSL ne marche pas non plus évidemment pour les clients de:
– AOL
– Club-Internet
– Télé2 de mémoire aussi je pense (mais ça doit être rare sur Bandol).
Les autres FAI ne sont pas concernés, rien n’étant à signaler chez Orange ou chez Free par exemple.
Si vous avez des proches concernés, rassurez-les en leur disant qu’il est inutile de passer des heures avec la hotline (assistance téléphonique) qui est au courant, et que sur une panne collective, le nécessaire est généralement fait pour que la situation revienne à la normale dans les meilleurs délais. De toutes façons, ceux qui sont dégroupés et n’ont que leur ligne Neuf pour téléphoner sont dans l’impossibilité de passer des appels par ce biais.

Lire l'article

N’oubliez pas le RV de mardi soir

RV à 21H au bar l’Escale pour le rassemblement informel et mensuel de ceux qui s’intéressent à Bandol et à l’internet local (blogs et autres possibilités).

Lire l'article

Bandolais.fr en quelques chiffres

Bilan de ces 12 mois d’existence au lendemain de l’anniversaire de Bandolais.fr:
remington.jpeg427 notes publiées (ça fait une bonne moyenne quotidienne, non? Même si tout n’est pas toujours très intéressant ni parfaitement rédigé)!

stacks.jpegPlus de 100.000 pages lues, avec une moyenne quotidienne qui a varié entre 100 et 2500 pages vues (pas mal pour 8000 habitants), sachant que la plupart des pages d’un blog contiennent plusieurs articles.

bulles.jpegPlus de 1000 commentaires, largement vôtres, même si je contribue fortement au débat par mes réponses aussi.

lecteur.jpegEnviron 500 lecteurs réguliers (qui reviennent au moins une fois par semaine), peut-être un peu moins depuis les élections municipales, mais c’est très compliqué à évaluer correctement.

DollarEuro.jpeg$100 ($99,52 pour être précis) de revenus publicitaires via Google depuis janvier 2008 (soit +/- 75€).
3 dons reçus pour un cumul de 60€.
Publicité directe: 50€
TOTAL: 185,00€ pour un an de blog et zéro démarchage (toutes ces contributions se sont faites spontanément). Mais c’est pratiquement ce que me coûte mon blog par an…

images-4.jpegEt quelques heures passées à écrire. Mais j’ai pas compté…

Merci de votre fidélité, et de votre soutien sous toutes ses formes. On repart pour 12 mois?
N’hésitez pas à contribuer d’une façon ou d’une autre (reportage, photo/dessin, me passer des infos par mail, publicité dans les espaces prévus, etc.).

Lire l'article

Bandolais.fr : un an déjà !

Je ne vais pas me répandre à nouveau comme je l’ai fait dans plusieurs articles tout au long de cette année, et notamment dans celui où je révélais mon poisson d’avril
Je ne sais pas combien de temps j’assumerai ce rôle de petit média local, et même si je réfléchis avec quelques complices à une évolution notamment ergonomique de ce blog, aujourd’hui je veux juste vous remercier, vous mes lecteurs dont je vois les passages dans mes statistiques de fréquentation, d’avoir su me motiver pour vivre cette expérience tout à fait inattendue et palpitante depuis un an.
Soufflons cette première bougie, et sincèrement, j’espère avoir le coeur d’en souffler d’autres dans les années qui viennent autour de ces pages.
PS: je serai injuste sans coucher mes remerciements à tous ceux qui ont enrichi ce blog de leurs contributions depuis 12 mois: dessinateurs, correspondant(e)s « reporters », photographes, et bien plus nombreux, les commentateurs qui conduisent parfois « mon » blog vers un débat collectif.

Lire l'article

Détails d’aménagement: parce qu’il faut aussi en sourire

Un bandolais me faisait remarquer que parfois, l’aménagement urbain ne tient pas compte de certains détails. Sur cette photo, on voit qu’un panneau d’indication est dangereux pour un homme dont la taille dépasse juste la moyenne, s’il est également piéton distrait: ce bandolais qui passait sous le panneau était suivi par un ami plus grand dont les yeux étaient absorbés par l’écran de son portable, et poum le panneau!
A décharge des services techniques de Bandol qui ont posé ce panneau sous l’ère précédente, il est situé sur un îlot central qui n’est pas piétonnier, et pour cause: il n’est relié aux trottoirs de l’avenue du 11 novembre par aucun passage protégé. Sa fonction est donc plutôt celle d’un terre-plein central. Il n’empêche qu’on y voit régulièrement circuler des bipèdes. Attention aux têtes!

Lire l'article

Trocathlon à Ollioules: pour préparer sa saison de sport

Je ne voue pas un culte particulier aux enseignes de distribution (que j’ai bien connu de l’intérieur), mais le trocathlon est une bonne idée.
Le magasin d’Ollioules de la célèbre marque dominante organise (bientôt) la vente d’occasion de vos articles de sport. S’ils trouvent preneur, vous repartez avec des bons d’achats valables dans le magasin pour vous rééquiper dans une autre discipline ou pour une nouvelle saison.
Pour les autres, ce sont des bonnes occasions à prix intéressants.
Le dernier devait avoir lieu à la fin du printemps, et le prochain trocathlon se tiendra du 17 au 25 octobre.
Disclosure: je ne suis en rien intéressé par Décathlon à la promotion de cet événement, mais c’est juste pour vous signaler un bon plan local…

N’oubliez pas la rubrique petites annonces bandolaises

Lire l'article

Mardi 21 octobre: rencontres du web bandolais

Le 3ème mardi du mois tombe mardi prochain.
RV à 21H au bar l’Escale pour le rassemblement informel et mensuel de ceux qui s’intéressent à Bandol et à l’internet local (blogs et autres possibilités).
En novembre on testera un autre lieu, mais j’espère que la rentrée étant bien entamée, et les sujets ne manquant pas, nous serons au plus haut niveau de participation (passera-t-on la barre des 20?). Pour l’instant, apportez vos questions, vos joujous technologiques (mais plusieurs ordis seront dispos une fois encore), et de quoi payer votre verre.
Ah, au fait, Bandolais.fr aura soufflé sa première bougie d’ici là…

Lire l'article

Le « faire savoir »

…/…
dans la salle de spectacle de la Médiathèque. Une réunion interne de la Mairie? Avec un photographe de Var Matin invité? Pas une réunion publique quand même? Naaaan!
Nan parce que j’ai compté sur la photo, on n’atteint pas les 40 participants à cette présentation que je crois majeure (beaucoup de bandolais se demandent vraiment comment est l’intérieur de cette médiathèque, et comment elle va être utilisée, ce qui va y être proposé). Quelle communication aurait été mise en place pour parvenir à ne réunir que 40 bandolais sur l’annonce de ce qui va se passer à la Médiathèque?
Le café philo (toujours pas réactivé et là non plus aucune info) réunissait plus de monde, et j’arrive à en réunir presque 20 tous les mois pour prendre un verre payant grâce à mon pauvre blog.

Comprenez-moi, je suis heureux que le service animation ait planché sur l’utilisation de cet équipement, mais pourquoi diable tant de discrétion. Alors oui on trouvera le programme sur dépliant à l’actuel centre culturel, et j’ai vu quelques affiches relatives à la nouvelle salle Jules Vernes dans certains commerces, c’est bien.
Mais si cette présentation de lancement de la Médiathèque a bien eu lieu, quel dommage qu’elle ait été organisée si discrètement. Vous étiez au courant vous? Moi je suis sûr que la majorité des bandolais ne sait même pas ce qu’est la salle Jules Vernes (et une bonne part de ceux qui le savent l’ont appris sur Bandolais.fr)…

Il ne faut pas parler à l’électeur qu’au moment des élections. Sinon il croit que c’est politicien. Alors que si on lui offre la possibilité de se tenir informé de tout, il peut se rendre compte que la politique, c’est bien la gestion de la chose publique au quotidien.

Lire l'article