Archives du blog

Y’a pas comme un truc qui manque ?

Je n’avais pas fait attention en pensant devant les baraques à sandwichs, mais depuis une bonne semaine le manège (qui jouxtait l’aire de jeux pour enfants sur le port de Bandol) a disparu. Les commerces en face pensent savoir qu’un nouveau manège sera appelé à le remplacer.

Lire l'article

Le voile se lève sur la Médiathèque

Ce que j’annonçais début septembre se confirme concernant la Médiathèque de Bandol. Tous les détails sont en ligne sur Varmatin.com avec au passage la réponse (Patrick FIORI) à la devinette que je proposais

Lire l'article

Conseil municipal hier lundi 29 septembre

Personne n’avait pensé à me le rappeler, et je l’ai zappé (encore pris par le boulot). Le blog de l’équipe Barois n’a d’ailleurs indiqué l’ordre du jour que le jour même.

Lire l'article

Bandol Basket Club sur Internet

A l’occasion de la fête des sports qui a eu lieu samedi dernier à Bandol, Clément qui s’était déjà illustré en fournissant plusieurs clichés à l’album « vos photos de Bandol » sur Bandolais.fr, m’a signalé l’existence du site/blog du Bandol Basket Club qu’il gère.
Intelligemment réalisé en utilisant plusieurs outils et techniques performants, ce site est d’ores et déjà un point d’information crucial pour ceux que le sujet intéresse.

Lire l'article

(Par C. Seux-Bos) Folklore et gastronomie

Ce dimanche, le Centre Culturel avait organisé une journée « Folklore et Gastronomie », avec de magnifiques groupes folkloriques français et ceux de nos villes jumelles. Excellente initiative et ambiance très joyeuse, tant au niveau des spectateurs que des groupes entre eux : mémorable farandole entre les danseuses de NETTUNO et ceux de NICE, accompagnés par le groupe musical de WEHR.
Seul petit bémol, …/…

Lire l'article

Le DELOS (et la truffe ! ) pour relancer Bendor

Mercredi soir à Bendor, au Delos, la Direction des îles Paul Ricard organisait un cocktail de dégustation de la « nouvelle gastronomie » du restaurant de son hôtel.
Pourquoi ? Parce que depuis un mois elle a confié les rênes de l’établissement à un nouveau chef, et pas des moindres (tant au niveau physique car l’homme est un colosse, qu’au niveau réputation, car c’est LE cuisinier de la truffe): Clément BRUNO, dont le restaurant éponyme à Lorgues est le temple des adorateurs de ce champignon, bien au-delà du Var. …/…

Lire l'article

Champion devient « Carrefour Market » à Bandol

  • Publié le 25 Sep 2008
  • Commentaires fermés sur Champion devient « Carrefour Market » à Bandol
  • Actualité

Suite aux travaux d’agrandissement que j’avais déjà signalé il y a quelques temps, le supermarché Champion de Bandol continue sa mue et adopte désormais le nom de son grand frère, décliné pour cette taille de magasin:
Comme Bandolais.fr bénéficie toujours de quelques correspondants motivés, on a encore eu la chance d’être sur le coup en temps réel, avec prise du cliché juste au moment où se faisait la pose de la nouvelle enseigne!…

…/…

Lire l'article

Audit des comptes sur « clef » informatique

On m’a fait parvenir le document de présentation, établi par le cabinet chargé par la Mairie de l’audit des comptes de Bandol (merci à ceux qui ont pensé à moi). Je ne vais pas me lancer dans son commentaire, car sa lecture va demander un peu de temps (50 pages avec « quelques » tableaux quand même d’un sujet dont je ne suis pas familier). En plus j’ose espérer que le dossier « Spécial Finances » du dernier Bandol Mag Couleurs Bandol (que je commentais dans mon dernier billet), en fait un résumé fidèle. Au passage le Maire dans son éditorial signale que ce document a été remis (l’est encore?) à quiconque en a fait la demande et est venu le chercher avec une clef USB que tous les utilisateurs d’informatique connaissent maintenant.
Je ne vais pas le rediffuser car ne sachant pas combien d’étapes ce diaporama de synthèse a franchi jusqu’à moi, je n’en mesure pas l’intégrité, mais si j’en parle, c’est parce que je souris qu’on ait diffusé ce document à quiconque en faisait la demande et se déplaçait avec sa petite mémoire informatique jusqu’à la Mairie, quand il est si simple de tout bonnement le mettre à disposition sur le site municipal, là où tous les mêmes férus d’informatique l’auraient tout aussi bien trouvé, et téléchargé aussi rapidement qu’une photo.

Lire l'article

Adieu « Bandol Mag », maintenant c’est « Couleurs Bandol »…

Le nouveau nom apparu en couverture du N°2 semble se confirmer comme le titre officiel du magazine municipal de Bandol (j’avais à peine prêté attention à ce changement lors du précédent numéro). Les autres changements de la maquette n’ont pas encore frappé mon oeil pas très graphique.
Déjà dans les boîtes à lettres, il n’est pas encore disponible en version électronique sur le site de la Mairie pour ceux qui se plaignent encore de ne pas le recevoir (je tâcherai d’actualiser en rajoutant le lien lors de sa parution en ligne).
Je vous laisse réagir à son contenu en commentaires, mais je souligne ici juste quelques points:
– dossier spécial « Finances » où évidemment on reparle de la médiathèque.
– une double page consacrée au projet de reconstruction du Casino (au Stade des Grands-ponts) qui éclairera certainement un peu les bandolais les moins au fait des décisions municipales en cours.
– une opposition qui ne profite toujours pas de cette publication (mais cette fois c’est souligné par la rédaction qui clarifie les choses en se dédouanant – page 15).
Enfin je trouve amusant qu’on nous souligne que des votes ont obtenu une large majorité avec 22 voix contre 7 au conseil municipal (voir en page 10), comme si …/…

Lire l'article

L’ESPERANCE : l’une des meilleures tables de Bandol

Parmi les trucs dont on cause entre internautes bandolais lors de nos rencontres du 3ème mardi du mois, il n’y a pas que la vie publique et politique locale. Y’a aussi la bouffe.
Et là il faut bien dire que ça se confirme: chaque fois que j’entends parler de l’Espérance (rue Marçon), c’est dithyrambique.
De là à dire qu’il s’agit de la meilleure table en ville, il y a un pas que je ne peux pas franchir n’ayant pu le tester moi-même (complet la seule fois où on a pensé l’essayer avec des amis en visite chez nous). Mais le faisceau de présomption se confirme (même si « Le Clocher » continue à se distinguer par sa présence dans le Michelin), après les témoignages que j’avais déjà recueilli auprès de clients.
Si la carte est vraisemblablement réservée à ceux dont le pouvoir d’achat n’est pas encore trop sinistré, les menus offrent une alternative qui a comblé ceux qui nous ont raconté leur repas dans ce restaurant.
En bref, l’Espérance c’est bon, très bon, mais il faut réserver pour espérer y manger!

Lire l'article