Archives du blog

(par N. CAUNE) Que Bandol ne soit plus un dortoir!!!

BANDOL, petite ville pittoresque de pécheurs en Provence; je le précise parce que de quelques côtés qu’on y entre aujourd’hui, ça ne saute pas aux yeux.

Station balnéaire du début de siècle (le XXième !), la renommée de sa douceur de vivre y attirera vite quelques personnalité de renom: Raimu, Marlon Brando, Fernandel, Katherine Mansfield, Henri Salvador… les promenades sur le quai du midi, l’ombre de ses grands pins centenaires à l’entrée, la place de l’église conviviale et animée, les arrivées des pointus à quai et des voiliers de plaisance toutes voiles dehors, les couleurs de la Provence alliée au goût de l’iode, de quoi en faire rester plus d’un… Et de fait, la ville grandit pendant le siècle qui s’écoule.

Aujourd’hui les couleurs se sont délavées et les platanes ne sont plus, le béton a remplacé les pins pour accueillir le visiteur, le bord de mer est balisé, les promenades se font devant les magasins, et les terrasses des cafés sous les pots d’échappement: Bandol a perdu son âme. …/…

Lire l'article

Serge Gervais s’explique

Serge Gervais lit fidèlement mon blog (responsable de la veille Internet pour la liste dont il était membre, ou simple participation au dialogue citoyen?). J’appréciais sa participation régulière au débat, et ses propos généralement pesés, sachant ne pas faire de dénigrement systématique, rendant même à ses adversaires politiques leurs mérites le cas échéant.

Ces relations en bonne intelligence l’ont conduit à me confier un scoop: son départ de la liste de Michel Sauzet, que j’ai annoncé sans avoir plus de précisions, dans un article où je rappelais que l’évolution naturelle des relations humaines au cours des années explique souvent les revirements d’alliance en politique, en tous cas à l’échelle d’une commune comme Bandol.

Il a digéré les raisons de son départ, et a décidé de me les confier, à nouveau en primeur médiatique. Je l’en remercie, mon modeste blog (dont les chiffres de lecture n’ont rien à voir avec Var Matin), se trouvant honoré de servir de première tribune locale. …/…

Lire l'article

L’écoute des administrés

Vous savez qu’avec ce blog consacré à Bandol, je défends une certaine idée de la démocratie locale participative, loin de toute démagogie (je ne suis candidat à rien, je n’ai rien à gagner dans cet exercice, sauf peut-être des inimitiés), et sans entrer dans des concepts de comités citoyens ou comités de quartier (qui peuvent être une bonne idée si bien mis en oeuvre mais pas forcément et ce n’est pas l’objet de mon propos).

J’en ai redéfendu l’idée dans mon article consacré à mes envies d’évolution concernant Bandol Mag et plus généralement à la communication entre la Mairie et les habitants.

Je n’imaginais pas que j’étais à ce point dans le vrai, que ma motivation pour ce blog répondait autant aux attentes de si nombreux bandolais.

Comment, pourquoi l’affirmer?

Parce que depuis 10 jours environ, les visites du site et les abonnements au flux de bandolais.fr ont pratiquement doublé mais surtout:

– des voisins viennent me parler de choses qu’ils veulent que je dise à la Mairie?!…

– des lecteurs viennent m’attendre chez mes clients (dont ils sont amis et appris que je devais passer les voir) pour me suggérer des thèmes d’articles?!…

– je suis régulièrement interpellé dans la rue par des gens qui me connaissent, ou me reconnaissent (les photos prises avec
Bogi et Delaud) pour parler d’articles parus ou d’idées pour bandolais.fr…

Je me sens un peu dépassé par le phénomène, mais j’en tire plusieurs recommandations et leçons:…/…

Lire l'article

Rencontres du web bandolais : la première

Mardi soir 21H, on était cinq au Tchin-Tchin pour la première réunion de blogueurs bandolais (élargie aux lecteurs et commentateurs).

Demi-succès, car on aurait pu être pratiquement une dizaine, mais un actif du Net à Bandol s’est décommandé quelques jours avant, et un futur blogueur avait annoncé sa présence et n’est pas venu. J’espère que ce n’est pas le changement de lieu de dernière minute qui nous a privé de sa présence, ou d’autres, mais les indications étaient affichées à 200m sur la porte du Nautic fermé (lieu initialement prévu).

Succès quand même, car …/…

Lire l'article

Coup de gueule et sagesse millénaire sur Bandol2008.fr

  • Publié le 17 Jan 2008
  • Commentaires fermés sur Coup de gueule et sagesse millénaire sur Bandol2008.fr
  • Politique

Sans vouloir remplacer une formule d’abonnement qui manque à leur site, deux nouveaux papiers chez Palix et Bogi:

un coup de gueule contre la surprise du projet du Maire de vouloir transférer la Mairie au sein de la nouvelle Médiathèque de Bandol. Beaucoup de gens ont en travers de la gorge cette décision isolée du Maire. Il devra s’expliquer notamment sur ses intentions concernant l’hôtel de ville actuel en cas de réélection.

un peu de sagesse avec des textes datant de plusieurs millénaires : les vieux ne sont pas ennemis des jeunes (et réciproquement). Ces candidats nous le prouveront (mais on ne dit pas comment).

Toujours pas de programme, pas de nouvelles têtes (ni même Mme Canevari) dans leur page consacrée à leur liste, mais ces 2 ajouts prouvent qu’il y a encore dans la vie dans ce site un peu silencieux ces derniers temps.

Lire l'article

La soupe au pistou : blog politique varois

Un « nouveau blog d’informations « salées poivrées » sur l’actualité politique varoise » vient d’apparaître:

http://www.lasoupeaupistou.fr/

Un ton humoristique et une maquette bien plus visuelle que la mienne. Pour les passionnés de politique qui veulent regarder au-delà de Bandol… Et si je deviens graphiste je tâcherai de vous faire un blog aussi léché (mais c’est pas pour demain quand même).

Le nom de domaine est enregistré par un certain Samuel ESTRADE, même comme je ne sais pas vraiment qui c’est, je ne sais pas qui est derrière (à vos commentaires).

Lire l'article

Comptes rendus divers

Serge Gervais qui a assisté au conseil municipal de Bandol aujourd’hui s’est déjà fendu d’un compte-rendu en 10 lignes.

Pour le compte-rendu de la première des « rencontres du web bandolais » qui avait lieu hier soir, dès que Julien (Jaxx) m’aura transmis les photos qu’il a prises, je vous ponds un résumé.

Lire l'article

Le pivot de la campagne pour les élections municipales à Bandol

Je reviens sur le thème de l’intercommunnalité (regroupement de communes obligatoire), lourd d’implications pour Bandol, à mon sens, pour vous éclairer un peu de ce que j’en ai compris (et en quoi Sanary va influer sur nous).

Christian Delaud m’a presque coupé l’herbe sous le pied avec ses 2 articles du 6 janvier sur le sujet. Ou plutôt il répond au souhait que j’exprimais de voir les candidats en parler. Et je vous rappelle que je me suis intéressé à la question très tôt dans ce blog grâce à l’article publié par Michel Sauzet (que je rencontre cette semaine comme annoncé et avec qui je vais en recauser, comme je l’avais déjà fait avec Bogi et Delaud successivement).

Ce point de l’intercommunalité me semble FONDAMENTAL pour les prochaines élections municipales, car le Maire et l’équipe que nous allons élire vont avoir à gérer dans les 2 ans cette question pratiquement définitive, qui va retirer aux futurs maires de Bandol, une partie du pouvoir local dont nous les investissions jusqu’ici par nos votes. En effet, une fois dans le regroupement de communes obligatoire, une partie des décisions locales n’appartiendront plus à nos élus locaux. Comme Bandol a encore potentiellement le choix, pour reprendre les termes de Sauzet, je préfère choisir à quelle sauce je vais être mangé

Je voulais faire plus court que Delaud (et je crois que j’ai raté), et ne prétend pas être plus pédagogue sur cette question que l’un ou l’autre des deux candidats : juste vous dire avec mes mots ce que j’en retiens et vous invite à (re)lire chacun des candidats.

– Tout d’abord, Bandol devra appartenir à un regroupement dans les 2 ans, comme toutes les autres communes de France. C’est la loi qui le dit, et le préfet l’appliquera en choisissant pour nous s’il le faut.
Bandol a encore potentiellement le choix, 2 options majeures restant possibles : le grand Toulon (grosse agglomération en bleu), ou « la communauté de commune Sud Sainte Baume » en jaune, qui correspond peu ou prou aux territoires que recouvrent les vins de Bandol. Une troisième serait une association avec Sanary, dans des conditions et avec des conséquences que je maîtrise mal (mais je sais juste qui sera le plus petit des deux: pour mémoire, Bandol compte 8000 habitants quand Sanary en compte plus du double).

Des contraintes diverses (légales, réglementaires, politiques, etc.), vont influer. A commencer par ce qui va se passer pour Sanary! Eh oui… Les 2 petites tâches vertes entre le jaune et le bleu, ce sont Bandol et Sanary

Historiquement, tous les élus bandolais …/…

Lire l'article

Conseil municipal demain?

Il y a conseil municipal demain 17H à Bandol. Je ne pourrai y assister, ni avec ni sans caméra… Des volontaires? Sachez que votre compte-rendu pourra être publié ici (ou votre enregistrement vidéo). Si vous filmez, discrétion absolue et seulement les membres du conseil, jamais le public! C’est un droit, ce n’est pas tous les droits. Et si on vous le refuse, prenez des témoins et cédez sans esclandre (on verra plus tard, il faut parfois plusieurs tentatives pour que les moeurs évoluent).

Lire l'article

RV à 21H au Tchin-Tchin

Finalement, les rencontres du web bandolais auront lieu au Tchin-Tchin, ce mardi soir à 21H à moins de 200m du lieu initialement prévu (rappel: quand vous êtes face à la Maire ou à l’église, le Nautic est à moins de 100m à droite, et le Tchin-Tchin à moins de 100m à gauche…). La salle intérieure (face au comptoir) devrait pouvoir nous accueillir sans soucis. …/…

Lire l'article