2 événements majeurs aujourd’hui à Bandol

Le plus important des deux était sans conteste la séance du conseil municipal (à laquelle je ne pouvais assister pour cause d’horaires incompatibles avec mon travail), dédiée au vote du budget, et peut-être théâtre de manoeuvres politiques affirmant des positions avant les prochaines élections. Je n’ai hélas aucun retour d’info sur cette réunion (si vous vous en avez…).

Mais celui que retiendrons les bandolais, c’est l’événement du retour à la circulation normale (double-sens) de l’avenue du 11 novembre, qui selon mes sources subira ses finitions en janvier sans plus de perturbations pour ses usagers et commerces… A la Mairie, on doit pousser un « Ouf! » de soulagement d’être sorti de cette phase critique, et de permettre aux bandolais d’oublier tous les petits tracas des mois de gros chantiers, afin d’arriver plus sereins devant les bureaux de vote en mars.

Dsc00004Dsc00010





Article précédent : RV avec un autre candidat

17 Commentaires

  • Bonsoir Fred
    J’y étais, quelle horreur! quelle image certains élus nous ont donné ce matin! Heureux ceux qu travaillaient et qui n’ont pas vu ce spectacle sans intéret et dégradant. Il y eut quelques questions sérieuses posées comme toujours par C Delaud, les autres, c’était peu convainquant. Et le bouquet a été au moment du vote pour le budget où la première adjointe s’est levée et a déclaré la guerre à monsieur le maire. Moment déplacé, en des termes qui n’avaient pas leurs places pour une scéance du conseil municipal. Un véritable début de campagne électorale avec attaques franches et semble-t-il se proposant aux autres listes disant je vais étudier les programmes des autres listes et on verra. Ce qui m’a le plus étonné après sa déclaration, ce sont les applaudissements des amis de M.Bogi, car si mes souvenirs sont bons, c’est l’alliance Canevari – Barois qui a battu Bogi en 2001. Je vous laisse seul juge de ces revirements et j’espère que les Bandolais se tourneront vers des listes qui sont en dehors de toutes ces combines politiciennes et qui n’ont pas pour but unique l’élection, mais l’amour de la ville qu’ils habitent et qu’ils souhaitent voir prospérer dans la démocratie participative.

  • @ Gervais : Ma précision concernant l’opportunité de cette date pour des « manoeuvres politiques » n’était pas innocente, et prouve que les bandolais dont j’écoute l’analyse politique avaient vu juste. Je crois que le sujet de mon prochain papier vient de se décider… A part ça, on peut avoir des infos sur le budget ?

  • Fred Bonjour,
    Quelques infos sur les budgets 2008 présentés par le maire. Je ne rentrerai pas dans le détail car mon commentaire serait trop long.
    Je peux te transmettre l’ensemble des pièces comptables présentées et éventuellement les commenter.
    Contrairement aux autre années et afin de montrer ma désapprobation sur l’attitude du maire et de certains de ses colisitiers, j’ai voté contre tous les budgets proposés y comprises les subventions de fonctionnement de la caisse des écoles et de l’action sociale.
    – budget primitif
    Section de fonctionnement
    dépenses 20.498.380,00 €
    recettes 20.498.380,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 12.908.778,00 €
    recettes 12.908.778,00 €
    – budget du port
    Section d’exploitation
    dépenses 515.514,00 €
    recettes 515.514,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 405.767,00 €
    recettes 405.767,00 €
    Le budget du port a fait l’objet d’échanges assez vifs entre Mr Alexandre Leblan conseiller municipal de la majorité et PDG de la SOGEBA (société d’économie mixte qui gère le port), le maire et moi-même.
    – budget de l’eau
    Section d’exploitation
    dépenses 362.210,00 €
    recettes 362.210,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 447.189,00 €
    recettes 447.189,00 €
    – budget de l’assainissement
    Section d’exploitation
    dépenses 1.084.308,00 €
    recettes 1.084.308,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 541.308,00 €
    recettes 541.308,00 €
    – budget de la Régie des Transports
    Section d’exploitation
    dépenses 54.260,00 €
    recettes 54.260,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 0 €
    recettes 0 €
    – budget de la Chambre funéraire
    Section d’exploitation
    dépenses 11.244,02 €
    recettes 10.650,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 594,02 €
    recettes 594,02 €
    – budget du Parc de stationnement
    Section d’exploitation
    dépenses 825.000,00 €
    recettes 825.000,00 €
    Section d’investissement
    dépenses 205.000,00 €
    recettes 205.000,00 €
    Les chiffres ci-dessus sont difficilement exploitables en l’état.
    Je les donne afin que chacun ait une idée sur le poids de chaque poste.
    ceci expliquera certains choix politiques que nous proposerons aux bandolais(es) en mars 2008.
    En espèrant que mon commentaire ne soit pas trop fastidieux.
    Christian

  • Bonjour Fred
    J’aurai pu vous communiquer certains chiffres, mais Mr Delaud en avait plus que moi et je pense qu’il a bien résumé la situation du budget prévisionnel. Petite information sup au sujet des impots, M.Barois en réponse à une intervention de M.Palix a dit que le fait d’attaquer la gestion municipale actuelle, permettra aux futurs élus, si ce n’est pas lui, de pouvoir augmenter les impots en accusant la gestion précédente. Si c’est lui, il a dit: les impots n’augmenteront pas en 2008.
    A voir et à suivre

  • Bonjour Fred,
    Il y a plusieurs papiers sur le site de Bandol2008.fr. J’espère que les politiques vont tous condamner « le maire sur le départ », que le Préfet va lui taper sur les doigts car franchement ses propos étaient indignes. Les moins sales étaient repris dans Var Matin d’aujourd’hui, je te laisse imaginer le reste.
    Même si on est pas d’accord avec Madame Canévari, on a pas le droit de lui parler comme le « maire en partance » à oser le faire.
    J’espère qu’elle aura le courage de porter plainte contre « le saigneurs des anneaux »(voir augmentations au port!.
    Bonnes Fêtes à tous
    Laurent

  • Bonsoir,
    à l’occasion de la séance du Conseil Municipal, j’ai entendu « le maire sur le départ »dire qu’une collectivité qui possède une épargne de précaution était mal dirigée, car elle ne faisait plaisir qu’au trésorier payeur.
    Est ce à comprendre, que la collectivité qu’il dirige est bien « managée » car elle a les caisses vides?
    Ou bien que les caisses vides profitent aux élus?
    J’ai pas bien compris! si qq’un peut m’expliquer. Par avance Merci.
    Laurent

  • Bonsoir,
    Le maire a bien raison de ne pas se laisser marcher sur les pieds, pendant des années la 1ere adjointe a voté toutes les délibérations, et aujourd’hui elle veut nous faire croire que « sainte nitouche » a été frappée par la grâce du tout puissant.
    Ouvrez les yeux, si elle agit ainsi c’est bien évidemment dans un seul et unique but, se vendre au plus offrant ( politiquement parlant ca va de soi ^^ ).
    Maintenant sa sortie pagnolesque fait plus rire que pleurer, je pense sincèrement qu’il y avait d’autres façons de sortir son épingle du jeu, et surtout d’une autre manière.

  • Bonsoir Fred
    Je pense que votre blog commence à avoir pas mal de commentateurs, j’en étais presque persuadé, il suffisait qu’un évènement un peu particulier arrive et hop, cest parti: Les partisans et adversaire de notre première adjointe ont de quoi vous remplir la rubrique politique. N’ayant pas encore trempé dans les intrigues politiciennes, je suis tout de même étonné de certains comportements, sans défendre ni attaquer qui que ce soit, je ne fais que rappeler l’histoire récente.
    2001 au premier tour, Boggi en tête, tout le monde pensait à son élection, mais au deuxième tour l’alliance Barois-Canevari Palix est arrivée en tête. Conformément à l’entente préalable, Barois fut maire et Canevari 1er adjointe. Tout se passa bien jusqu’au départ d’un groupe de Canevari dont Palix dans l’opposition. La 1er adjointe eut des mots très durs pour celui qui la lachait. Aujourd’hui, après avoir tout partagé, tout voté pendant 6 ans, elle claque la porte par un coup de sabot et là ho surprise, le groupe Boggi Palix applaudit! Soit ils ont la mémoire courte, soit ils ne sont pas rancuniers soit…. Chacun pensera ce qu’il veut.
    Ce n’est pas comme celà que je conçois la politique communale, il serait peut être bon de changer totalement le conseil municipal par une équipe nouvelle, compétente avec un véritable projet et surtout sans rancoeur des alliances et mésalliances passées.
    Gervais serge de l’équipe Sauzet

  • @ Christian DELAUD : merci pour les chiffres qui permettent de prendre la mesure des choses. A tous les candidats de nous en faire une lecture expliquée dans les semaines qui viennent, avec un peu moins de dénigrement interpersonnel que ce qui s’étale en cette veille de Noël, en particulier entre 3 acteurs majeurs du second tour de 2001…

  • Bienvenue dans la campagne électorale Mme CANEVARI!

    Je me base pour ce titre sur le témoignage de Serge Gervais (membre de l’équipe du candidat Michel Sauz…

  • Monsieur Gervais,
    Après avoir lu votre texte sur la séance du conseil municipal où vous écriviez : « Moment déplacé, en des termes qui n’avaient pas leurs places pour une scéance du conseil municipal. »
    J’ai pu lire la déclaration de Madame Canévari sur Bandol2008.fr. Vous ne pensiez sans doute pas que ce texte serait un jour à la disposition du public. Madame Canévari n’a pas été déplacée et ses propos sont plutôt mesurés et précis. C’est sans doute pourquoi Mr Sauzet cherche depuis le 21/12 à la rencontrer!Pour lui faire une proposition qui sera elle respectueuse des Bandolais.Dans le genre venez avec moi et dans 6 mois je vous passe la main et vous trouvez ça correct pour les Bandolais « d’en bas »
    Un petit coup de brosse à reluire sur Delaud, un petit coup de téléphone à Canévari, un petit matin avec Bogi… de toute évidence vous êtes très inquiets pour l’avenir de Bandol loin des combines politiques.
    Osez m’écrire qu’il y a un an vous n’avez pas adhérez à l’association de Marcel Bogi en lui demandant de vous préparer la place.
    Vous me proposez de vous rencontrer dans un autre courriel pour m’expliquer vos convictions, vos manoeuvres d’appareils me suffisent, et osez écrire qu’une colistière de Mr Sauzet n’a pas été proposée par Barois pour reprendre le club de boules. Si ça c’est pas des combinazzionnes…
    Les Bandolais ne sont pas dupes de votre petit manège, alors évitez de vous draper de la blanche virginité.

  • Autant ce blog est complet et relate bien les évolutions de la vie bandolaise, autant les commentaires de « laurent » ne servent à rien…
    N’état d’aucune formation politique, je reconnais à Serge Gervais et Christian Delaud, l’investissement dans la vie politique bandolaise, comme chacun des deux l’avance, il faut regretter les échanges houleux et ne garder que les propositions intéressantes…
    Quant à vous Laurent, je peux vous dire que j’étais vendredi en salle du conseil et que j’ai trouvé très déplacé l’intervention de Mme Canevari et l’attitude des membres de l’opposition de droite…ridicule c’est le mot le plus simple qui vient à l’esprit…
    Enfin je notera simplement que votre investissement dans la liste « ensemble pour bandol » doit aller plus loin que le simple soutien…
    Bref c’est nul et non avenu, les seuls élémets importants du vendredi 21/12 ce sont les échanges constructifs du conseil municipal et l’ouverture de l’avenue du 11/11…
    Je trouve d’alleurs laurent pour faire suite à vos commentaires que le site bandol 2008 fait preuve de peu d’initiative en ce qu’il se contente de reprendre des infos datant de plusieurs mois et déjà évoquées par ailleurs, les mets à sa « sauce » et lance des pseudos polémiques…je pense que les bandolais (dont je fais partie) attendent autre chose !
    Merci encore à Fred pour ses infos de qualité et son investissement

  • Copie de mon commentaire déjà posté sur la note suivante : Laurent, à partir du moment où tu es engagé aux côtés d’un candidat, il serait souhaitable (même si tu donnes l’adresse de ta société en lien avec ton prénom), que tu mentionnes ton nom en plus du prénom comme le font Mrs Gervais, Delaud, Chorel, etc. C’est d’ailleurs valable pour tous, mais ça facilitera la lecture des commentaires au moins concernant les contributeurs militants…

  • @ Laurent : je constate simplement que Michel SAUZET a publié un article qui termine en des termes peu amènes pour le Maire : http://michelsauzet.unblog.fr/2007/12/22/la-premiere-adjointe-se-desolidarise-du-maire-de-bandol/
    S’il a comme projet de s’allier avec Barois au second tour, nous serons quelques-uns à lui rappeler, et à rester incrédules devant son revirement. Pour l’instant, je constate que la guéguerre concerne Barois/Canevari/Bogi/Palix, y compris sur le terrain judiciaire pour ne pas dire procédurier. Jusqu’ici, sont exclus de cette « cuisine » les listes Delaud et Sauzet. J’espère qu’ils n’y tremperont pas, et que les autres vont vite changer d’attitude, car j’ai déjà prévenu que c’est ce qui risque de m’aigrir très vite, comme beaucoup de bandolais qui attendent autre chose que ces querelles de personnes et de pouvoir. Je ne vais pas tarder à manifester un certain écoeurement face à ces pratiques. Si on veut dénoncer des combines, il va falloir le faire de façon plus claire. Je n’ai pas encore censuré de commentaires, et il me déplairait beaucoup de devoir le faire.

  • Salut Fred,
    Si ce n’est pas déjà fait, ce dont je doute te concernant, j’invite tous ceux qui désireraient connaître la position de Christian Delaud et son équipe sur cette guéguerre à consulter l’article « Manoeuvres politiciennes » sur notre blog http://bandolavenir.over-blog.com/ .

  • Laurent.
    J’espère que tous les colistier de votre équipe sont plus courrageux que vous et s’ils ont quelque chose à dire, le disent en affichant leur nom. Quand à vos accusations mensongères, c’est la dernière fois que je vais y répondre. Oui j’ai adhéré aux amis de M.Bogi, j’ai assisté à un repas et à un loto, mais ne me sentais pas dans mon milieu au sein d’une certaine bourgeoisie. Ce n’est pas une critique, mais ce n’est pas mon milieu. Je n’ai jamais demandé à M.Bogi d’être sur sa liste et me suis totalement écarté de lui le jour où il a rejoint F. Bernhard et la bande à Bayrou. S’il me l’avait demandé j’aurais refusé. Là aussi je suis prêt en présence de M.Bogi de maintenir mes propos. Quand à ce qui se manigance aux boules, ce n’est pas mon principal intérêt, par contre ce doit être le votre pour avoir placé au poste de secrétaire un de vos agents électoraux et pour leur trouver un salle afin de pouvoir faire une AG illégale.
    Enfin et pour terminer, j’ai ouï dire qu’en 2001 votre poulain avait subi des attaques infondées et que vous aviez trouvé celà degueulasse, c’est déplorable que vous partiez sur ces mêmes bases. Parlez plutôt de votre programme et de ce que vous proposez aux Bandolais. Lorsque je dis que les propos de Mme Canevari étaient déplacés, c’est tout simplement que ce n’était pas le lieu de faire ce genre de déclaration, tout comme vos applaudissements font preuve d’un manque total de respect de notre constitution.
    GERVAIS Serge

  • @ Serge Gervais & Laurent : Laurent n’est pas totalement anonyme au sens où son nom propose un lien vers sa société dont il est le contact. D’autre part, il a été prévenu que ses commentaires sans son nom complet seront supprimés à l’avenir, puisque j’ai confirmé que la règle sera très stricte pour les soutiens déclarés des candidats. Je confirme également que le mail que m’a communiqué Laurent pour ses commentaires est valide. Si besoin de vous expliquer plus posément, je peux vous mettre en contact.
    Je précise également que Serge Gervais a raison et que les applaudissements du public lors d’un conseil municipal sont un manquement aux règles qui s’y appliquent. Je réitère enfin, que la plupart des échos que j’ai, d’accord ou pas avec Mme Canevari, disent et je le pense aussi, que ce conseil municipal n’était pas l’endroit… je ne pense pas qu’il faille lui faire procès pour autant, mais on retient cependant la manière…