100 voiliers devant Bandol

DPP07DA050D0F1624.jpgLes membres du groupe Facebook consacré à Bandolais.fr ont déjà découvert en avant première la galerie photo que Nathalie CAUNE a consacré au départ du Trophée SNSM 2010.
Bandolais.fr a en effet mouillé la chemise (au propre comme au figuré – fichue vague!) en allant chercher avec mon petit bateau les images de la flotte franchissant la ligne entre la Cride et la Fourmigue pour une course boostée par le Mistral vers Porquerolles…
départ trophée snsm.jpg
DPP07DA050D121321.jpgUn salut au passage aux valeureux marins de la SNSM, à pied d’oeuvre pour sécuriser la navigation, aujourd’hui pour la course comme le reste de l’année pour nous tous.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr

PS: à noter que le programme de la course est modifié (annulation du samedi pour cause de coup de vent) selon les infos de Var Matin de ce jour
.





2 Commentaires

  • Jacques Kauffmann

    Un dénouement tragique.
    La première manche, après un départ epoustouflant, nous a conduit avec un premier bord musclé aux Magnons.
    De là, la descente sur Porquerolles commençait par un dilemme. Les furieux envoyaient le spi, les raisonnables le laissaient dans les coffres. Nous étions de ceux là, et après avoir pointé 4ème aux Magnons, nous étions réduits à compter les bateaux qui nous dépassaient… 17ème au général à l’arrivée devant la plage de la courtade, manche courrue en 3 heures.
    Belle soirée au fort Ste Agathe, tandis qu’une grande tente accueuillait les équipages de la semaine de porquerolles.
    Le lendemain, manche retour vers la Seyne sur mer. Bord de près dans la passe de giens, on passe sous les fourmigues devant Escampobariou, un bord de bon plein nous mène passer la bouée Ste Marguerite sous le cap brun, et on tactique sèvére en enchainant les virements de bord pour passer la ligne devant le fort St Louis.
    15ème au général.
    Un accueil hyper pro par l’équipage de la SNSM St Mandrier la Seyne, qui prennent nos ammares dans les darses de l’ancien chantier, et arrivent à loger la trentaines de voiliers qui ne sont pas retourner directement à leur port après cette dernière manche.
    Dans un bassin d’à coté, se courre le championat de France de modèles réduits de voiliers. Impressionnant, la gniaque des barreurs de ces engins qui virevoltent dans le gros vent. L’un coule au milieu du bassin.
    Le plongeur de la SNSM promet d’aller le chercher le lendemain.
    Il le fera, et mourra noyé à quelques mêtres de ses amis et équipiers. Tous les efforts pour le réanimier seront vains, malgrés l’énergie mise par la SNSM et les pompiers pour sauver un des leurs.
    Après cela, la cérémonie de remise des prix sera abrégée, avec une minute de silence pleine d’émotion.
    Belle réussite de Vent Debout, voilier énergiquement mené par Philippe, qui doit être le Bandolais le mieux classé.
    Jacques

  • Record Battu!!! 18.9 Nds sous spi à la première manche
    Par contre pour la seconde on sort la voile de croisière pour pas casser du matos! (Ce qui nous empeche pas de faire 5 en réel)
    Achille 4 à encore sévi (2 eme en classe D) même si j’ai aucune idée du classement toutes classes !